Découvrez les derniers achats des internautes ! Cela vous donnera peut-être des idées...

  • L'Arabe du futur raconte la jeunesse de Riad Sattouf au Moyen-Orient. Dans le premier tome publié en 2014 et qui couvre la période 1978-1984, le petit Riad est ballotté, de sa naissance à ses six ans, entre la Libye, la Bretagne et la Syrie. Le deuxième tome, paru en 2015, raconte sa première année d'école en Syrie (1984-1985).
    Dans ce troisième tome (1985-1987), après avoir suivi son mari en Libye puis en Syrie, la mère de Riad ne supporte plus la vie au village de Ter Maaleh. Elle veut rentrer en France. L'enfant voit son père déchiré entre les aspirations de sa femme et le poids des traditions familiales...

  • Âgé de neuf ans au début de ce volume, le petit Riad devient adolescent. Une adolescence d'autant plus compliquée qu'il est tiraillé entre ses deux cultures - française et syrienne - et que ses parents ne s'entendent plus. Son père est parti seul travailler en Arabie saoudite et se tourne de plus en plus vers la religion... Sa mère est rentrée en Bretagne avec les enfants, elle ne supporte plus le virage religieux de son mari. C'est alors que la famille au complet doit retourner en Syrie...

    Dans le premier tome (1978-1984), le petit Riad était ballotté, de sa naissance à ses six ans, entre la Libye de Kadhafi, la Bretagne de ses grands-parents et la Syrie de Hafez Al-Assad. Le deuxième tome (1984-1985) racontait sa première année d'école en Syrie. Le troisième tome (1985-1987) était celui de sa circoncision. Ce quatrième tome, exceptionnel par son format (288 pages) et par ce qu'il révèle (le coup d'État de son père), est le point d'orgue de la série.

  • Le cinquième tome du succès mondial L'Arabe du futur couvre les années 1992-1994.
    Riad Sattouf y raconte son adolescence.

  • « Je serai la seule femme que vous n'aurez jamais... Une vie trop intense diminue l'imagination : nous ne vivrons pas, nous ne ferons qu'écrire et parler pour faire gonfl er les voiles. »
    Anaïs Nin et Henry Miller ont entretenu pendant vingt ans une correspondance passionnée. Commencée en 1932, elle s'achève en 1953, en Californie, alors qu'ils sont tous les deux devenus célèbres. Récit d'un amour fou, qui fait place peu à peu à la tendresse, ces lettres expriment la bienveillance constante qui anime la relation entre ces deux écrivains d'exception.
    La sélection qui a été faite - Nin et Miller s'écrivaient tous les jours - suit l'évolution de leurs rapports au travers des années et off re un complément aux Cahiers secrets qui révélaient la passion littéraire et amoureuse qui les a unis. Le lecteur assiste à des échanges passionnants sur le devenir de leur oeuvre et le sens de l'écriture. Sans complaisance l'un envers l'autre, ils s'encouragent, sans cesser de s'adresser critiques et conseils sur leurs travaux respectifs. Cette correspondance constitue également un témoignage sur l'époque passionnante que ces deux êtres ont traversée et les personnalités du monde des lettres et des arts qu'ils fréquentaient. Deux personnages exceptionnels unis dans une fi délité essentielle, physique, matérielle et littéraire.

  • Comme tous les dragons de son âge, Charles doit apprendre à voler et à cracher du feu. Mais comment faire avec de si grandes ailes, avec de si gros pieds ? C'est sûr, Charles est différent des autres dragons. Plutôt que de prendre son envol, il reste désespérément cloué au sol. Plutôt que de brûler son cahier, il le noircit avec des mots, en passant son temps à écrire des poésies bizarres. À l'école, les autres dragons se moquent constamment de lui.
    Pourtant, il doit bien exister quelqu'un, ici ou là, capable d'aider Charles. Capable de l'aimer. De lui faire sortir le nez de son cahier, pour visiter le monde si vaste, et rejoindre l'horizon si lointain...
    Avec ce livre, les plus petits et les plus grands trouveront de quoi rêver, s'amuser, et grandir.

  • Le premier volume, Charles à l'école des dragons, se termine sur l'image de notre jeune héros s'en allant, désormais assez courageux pour voler de ses propres ailes.
    Le revoilà aujourd'hui, sachant voler et cracher du feu, pour une nouvelle aventure. Du grand nord au sud de la Sicile, Charles apprend la géographie en sillonnant la planète.
    La solitude lui pèse et il souhaite par dessus tout trouver un ami...

  • À l'école des dragons, on apprend à voler et à cracher du feu. Sauf quand on s'appelle Charles et qu'on préfère écrire des poésies...
    Dans cette nouvelle édition, Charles à l'école des dragons s'accompagne d'un bloc de dessin et de coloriage. Au fil d'activités ludiques, l'enfant retrouve son personnage préféré dans des scènes inédites en noir et blanc, fait travailler son imagination en dessinant des personnages et des décors et apprend à reproduire les amis de Charles (la mouche, Kiwi le poussin) grâce à la méthode des formes géométriques.

  • Un guide tout en couleurs, illustré par des dizaines de photos.
    Tous les sites incontournables de la Bretagne en un seul volume.
    Des focus sur les sites culturels et naturels les plus importants, sous forme d'encadrés détaillés : le cap Fréhel, l'île de Bréhat, le château de Josselin, le Mont-Saint-Michel etc.
    De nombreux itinéraires proposés pour passer un week-end, une semaine ou 15 jours en Bretagne, dans l'ensemble de la région ou dans un seul département.
    Une sélection des meilleures adresses : des restaurants (des grandes brasseries de fruits de mer aux crêperies modestes), les meilleurs hébergements dans les principaux centres touristiques...
    Un chapitre sur l'architecture et le patrimoine, un autre sur le renouveau celtique.

  • Un guide tout en couleurs illustré par des dizaines de photos.
    Le plein d'itinéraires pour partir en week-end ou en escapade dans cette région prisée pour sa nature préservée et son patrimoine culturel.
    Des plans en couleur des principales villes (Clermont-Ferrand, Le Puy-en-Velay, Vichy...).
    Le top des meilleures choses à voir et à faire sur place, par région et par thématique, ainsi que des sections ciblées sur l'histoire, les arts, la culture et la cuisine.
    Des focus sur les sites naturels incontournables et les plus belles randonnées : la chaîne des Puys, les gorges de l'Allier, les monts du Cantal, les plateaux de l'Aubrac...
    La découverte du patrimoine auvergnat : les églises romanes, l'abbaye de la Chaise-Dieu, le Puy-en-Velay, le viaduc de Garabit, la coutellerie de Thiers...
    Cantal, saint-nectaire, salers, fourme d'Ambert... les meilleurs plans pour découvrir les produits du terroir et en particulier les fromages.
    Un chapitre sur les activités en plein air, d'été ou d'hiver : randonnée, kayak, vélo, ski, balades à cheval ou avec des raquettes...

  • Un guide tout en couleurs illustré par des dizaines de photos.
    Tous les sites incontournables de la région en un seul volume : Biarritz et le littoral basque, l'intérieur des terres, mais aussi le Béarn et une chapitre consacré aux excursions en Espagne (San Sébastian, Bilbao, Pampelune).
    Le top des meilleures choses à voir et à faire sur place, par région et par thématique, ainsi que des éclairages sur les cultures basques et béarnaises, les légendes locales et les anecdotes insolites.
    Des vins du Jurançon au jambon de Bayonne en passant par le chocolat, tous les secrets de fabrication des produits 100% basque.
    Nouveau : une dizaine de suggestions d'itinéraires sans voiture, que ce soit pour une journée ou deux semaines, des escapades de plein air ou des séjours culturels...
    Des focus sur les fêtes et les traditions, la cuisine locale, l'environnement, les activités de plein air...
    Un chapitre sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.
    Une sélection des meilleures adresses de la région : ventas, cidreries, bars à tapas, auberges de montagne ou lieux de fêtes sur la côte...

  • Né d'un père syrien et d'une mère bretonne, Riad Sattouf raconte dans L'Arabe du futur sa jeunesse au Moyen-Orient.

    Dans le premier tome (1978-1984) le petit Riad était balloté entre la Libye, la Bretagne et la Syrie. Dans ce second tome, qui couvre la première année d'école en Syrie (1984-1985), il apprend à lire et écrire l'arabe, découvre la famille de son père et, malgré ses cheveux blonds et deux semaines de vacances en France avec sa mère, fait tout pour devenir un vrai petit syrien et plaire à son père.

    La vie paysanne et la rudesse de l'école à Ter Maaleh, les courses au marché noir à Homs, les dîners chez le cousin général mégalomane proche du régime, les balades assoiffées dans la cité antique de Palmyre : ce tome 2 nous plonge dans le quotidien hallucinant de la famille Sattouf sous la dictature d'Hafez Al-Assad.
     

  • Dans le sac à dos de Stéphanie, il y a des cailloux et des mots, des fleurs et des oiseaux, une soif démesurée de l'essentiel et un amour fertile qui l'unit à Arnaud. La corde entre eux ne signe aucune entrave. Synonyme de liberté et de confiance, elle leur permet de flâner à l'aise, comme lézards et papillons, dans ces lieux vertigineux qu'ils aiment.

    Depuis plus de vingt ans, ils ouvrent ensemble de nouvelles voies sur les parois du monde car ouvrir c'est créer et c'est partager. C'est aussi découvrir en soi de nouvelles possibilités et vivre une vie plus haute, plus dépouillée.

    Plus qu'un terrain de jeux, les parois sont pour Stéphanie un territoire de connaissance, de reconnaissance. Se fondre dans la nature, ne faire qu'un avec l'hirondelle ou le pin funambule, pour éprouver sa nature véritable. La grimpeuse vit l'ascension comme un acte poétique, une voie d'intrépidité et de sagesse.

    Sous le sourire de Stéphanie affleure parfois la fêlure. Celle d'une petite soeur disparue trop tôt et que lui a donné ses ailes : "Vivre. Vivre intensément, écrit-elle. Faire de ce court passage qui est le nôtre, matière à rêver, matière à créer, matière à se forger." Acquiescer à la vie coûte que coûte. Faire de ses faiblesses une force. Demander la lune au rocher en l'effleurant du bout des doigts ou de la pointe du stylo, sur la page d'un carnet, dans une même recherche de justesse. Et parvenir peut-être à s'élever, dans tous les sens du terme...

  • Lorsque Franklin Starlight, âgé de seize ans, est appelé au chevet de son père Eldon, il découvre un homme détruit par des années d'alcoolisme. Eldon sent sa fin proche et demande à son fils de l'accompagner jusqu'à la montagne pour y être enterré comme un guerrier. S'ensuit un rude voyage à travers l'arrière-pays magnifique et sauvage de la Colombie britannique, mais aussi un saisissant périple à la rencontre du passé et des origines indiennes des deux hommes. Eldon raconte à Frank les moments sombres de sa vie aussi bien que les périodes de joie et d'espoir, et lui parle des sacrifices qu'il a concédés au nom de l'amour. Il fait ainsi découvrir à son fils un monde que le garçon n'avait jamais vu, une histoire qu'il n'avait jamais entendue.

  • Qui se cachait derrière Mandrin ? Pourquoi l'État monarchique était-il impuissant à enrayer les trafics illicites ? À travers une étude approfondie des espaces, des acteurs, hommes et femmes, et des mécanismes de la contrebande dans les Alpes au XVIIIe siècle, cet ouvrage montre la place centrale de la fraude dans les économies et les sociétés préindustrielles et les rapports ambigus que celle-ci entretenait avec l'État et les pouvoirs locaux.
    Le cadre géographique choisi (villes, communautés montagnardes) permet d'aborder aussi bien les trafics touchant le grand commerce international (contrebande du sel, cotonnades indiennes, etc.) que ceux liés aux micro-échanges locaux.
    De nombreux exemples viennent ponctuer l'analyse : Antoinette Renaud arrêtée pour trafic de toiles peintes, Madeleine Jacot pour commerce de sel de contrebande, etc.

  • La petite histoire des flocons de neige Nouv.

    Vu de près, un flocon révèle toutes sortes de splendeurs : une merveille de géométrie et de symétrie. En 1610, le grand astronome Johannes Kepler en fut étonné et voulut expliquer pourquoi les flocons ont six branches.
    Étienne Ghys s'est à son tour pris de passion pour les flocons de neige. Dans ce livre aux magnifiques images, il nous conte l'histoire de la science de la neige.
    On y rencontre en chemin des personnages pittoresques et savants, un archevêque suédois, un philosophe français et un scientifique anglais, d'autres hollandais, américains, japonais, sans oublier «?une Lady?» et un pêcheur de baleines.
    Peu à peu, on apprend que la forme des cristaux est liée à la température et à l'humidité du lieu de leur formation. Qu'en observant un flocon, on peut connaître l'état de l'atmosphère qui nous surplombe...
    Étienne Ghys, avec son talent d'écriture inégalé, nous fait découvrir toute une science. Le ton est chaleureux, le récit nous entraîne. On parvient jusqu'aux marches de la science la plus moderne et on aperçoit, par des illustrations très simples, l'horizon mathématique de la cristallographie.
    Un formidable voyage initiatique, pour tous les âges. Un livre où se mêlent la poésie et la science. Un livre à la portée de chacun.

  • Recouvrant près de 8 % des terres émergées, le lichen est un être vivant qui devrait nous paraître familier. Mais, discret, il en est devenu insignifiant, invisible. Or, plus nous nous en approchons, plus se révèlent ses beautés, ses mystères, son étrange pouvoir d'attraction. Mi-algue, mi-champignon, il pourrait bien révolutionner notre conception du vivant et remodeler nos imaginaires... C'est du moins la proposition stimulante de cet essai, le premier consacré au lichen en dehors des ouvrages spécialisés.
    Fruit de plusieurs années d'enquête sur plusieurs continents, il propose une réflexion originale, buissonnière et, comme son objet, " symbiotique ", mêlant avec jubilation les cultures et les savoirs. Biologie, poésie, littérature, philosophie, écologie ou encore arts plastiques... Et si le lichen était au coeur de nos questionnements les plus actuels et les plus urgents ? Il permet en tout cas de penser une écologie qui ne repose plus sur les oppositions entre nature et culture, ville et campagne, compétition et coopération.
    Dans lichen, il y a lien. Symbole de résistance ou force venue d'en bas ? Vous ne verrez plus le lichen, ni notre monde, de la même façon.

  • Vous vous sentez différent des autres. Vous êtes bousculé par trop d'émotions, trop de pensées, trop de sensations. Vous vous en voulez de ne pas être calme, raisonnable, zen. En réalité, vous avez un don. Apprenez à l'exploiter. Je suis hypersensible et, pour comprendre ce qui m'arrive, j'ai mené une enquête. J'ai rencontré des spécialistes de différentes disciplines, des scientifiques, des neurologues, des physiciens, des anthropologues, des psychologues, des philosophes et des historiens.
    Je vous livre ici les éléments de mon voyage au coeur d'un pouvoir méconnu et les moyens à mettre en oeuvre pour le déployer.

  • Malin Lindroth est passée par toutes les épreuves de la vie de célibataire : amours déçues, refus, rebuffades, questions indiscrètes, conseils déplacés, condescendance. A la cinquantaine, elle vit enfin ses joies, et se découvre des complicités inattendues. N'est-elle pas une héroïne, celle qui a le courage d'affronter la vie, les doutes et les factures seule comme une grande : la vieille fille dernier cri ? Offrant un point de vue tout à la fois culturel et sociologique, cet essai d'une centaine de pages se distingue, à l'ère du néo féminisme et dans un monde redessiné par le mouvement #Metoo, par sa précision et l'originalité de son propos.

  • Cet ouvrage très complet enseigne en détail toutes les techniques de base utilisées par les joueurs de club et les grands maîtres. Le lecteur commencera avec des questions sur les règles du jeu comme le roque, la prise en passant, le pat. II continuera avec des exercices de mat en un coup, avant de se diriger vers des combinaisons plus complexes. Chaque sujet est traité de manière progressive, avec une difficulté croissante. Vérifiées par ordinateur, les solutions insistent sur les notions essentielles qu'il faut avoir assimilées avant de continuer. Un proverbe indien dit que " le jeu d'échecs est un lac, dans lequel peut se baigner un moucheron et se noyer un éléphant ". Cet ouvrage a pour but d'apprendre à nager aux éléphants. Stéphane Escafre 1064 exercices pour bien débuter aux échecs fournira également un outil pédagogique précieux à tous ceux qui veulent enseigner les échecs.

  • Quand on lui a demandé, en 1984, quel était le plus grand livre d'échecs jamais écrit, le multiple champion du monde Mikhail Botvinnik a répondu : "Sans conteste, Les principes fondamentaux des échecs de Capablanca. Il est encore d'actualité et intéressant pour des joueurs de tous niveaux." Et ce qui était vrai alors ne l'est pas moins aujourd'hui, tant le livre du génial Cubain témoigne d'une compréhension profonde des échecs, va droit à l'essentiel et se distingue par son caractère intemporel.

    Si vous commencez à jouer ou si vous n'avez encore que peu d'expérience, la meilleure façon de progresser est de faire des Principes fondamentaux des échecs votre livre de chevet. Imprégnez-vous des principes de ce livre, jouez souvent, et vous partirez sur d'excellentes bases.

    Si vous avez déjà une certaine expérience mais avez l'impression de plafonner, c'est très probablement que vous n'avez pas encore bien assimilé certains principes de ce livre. Lisez-le en vous demandant dans quelle mesure vous appliquez dans vos parties les principes fondamentaux des échecs, et vous serez rapidement en mesure de franchir un nouveau palier.

    "Un livre dont tout joueur d'échecs devrait posséder quelques douzaines d'exemplaires" - OL, éditeur désintéressé.

  • Ce livre vous offre une excellente introduction au jeu des rois et roi des jeux. Vous apprendrez les règles du jeu, mais aussi tout ce qu'il faut pour acquérir rapidement un bon niveau et vous préparer à jouer des tournois.

    Vous découvrirez comment jouer les différentes phases de la partie d'échecs (ouverture, milieu de partie, finale), et surtout vous apprendrez à donner vie à vos pièces ! Le secret des champions est en effet de savoir utiliser au mieux les forces dont il dispose, tout en tenant compte des manoeuvres de l'adversaire.

    Ce livre, qui conviendra aux enfants comme aux adultes, offre une méthode bien structurée pour passer de débutant à bon joueur d'échecs.

  • « À force de vouloir m'abriter en toi, j'ai perdu de vue que c'était toi, l'orage. Que c'est de toi que j'aurais dû vouloir m'abriter.
    Mais qui a envie de vivre abrité des orages ? ».
    Frida parle haut et fort, avec son corps fracassé par un accident de bus et ses manières excessives d'inviter la muerte et la vida dans chacun de ses gestes. Elle jure comme un charretier, boit des trempées de tequila. Elle aime participer à des manifestations politiques, mettre des fleurs dans les cheveux, parler de sexe crûment et se rendre dans des fêtes à réveiller les squelettes. Et elle peint.
    Par-dessus tout, Frida aime Diego, le peintre le plus célèbre du Mexique, son crapaud insatiable, fatal séducteur, qui couvre les murs de fresques gigantesques.

  • À quarante ans, Makiko est envahie par l'obsession de se faire refaire les seins, une lubie que sa fille de douze ans ne supporte absolument pas. Conflits mère-fille, vertiges de la puberté, les choses prennent un tour très compliqué quand l'adolescente se mure dans le silence. Toujours plus déterminée dans ses choix, Makiko décide de rejoindre sa soeur à Tokyo ; de dix ans sa cadette, Natsu est célibataire, et c'est dans son minuscule appartement que mère et fille vont lui imposer leurs problèmes.
    Alternant le récit de Natsu et le journal intime de l'adolescente, ce livre percutant, provocant et drôle explore le regard de trois générations de femmes japonaises liées par une tendresse muette face à leur propre représentation de la féminité. Au coeur de la mégapole et le temps de quelques jours, les cartes de chacune sont redistribuées et le jeu de rôle est ouvert.

empty