Portier

  • Histoire geographie troisieme

    Portier

    • Breal
    • 10 Septembre 2003

    Chaque séquence de travail permet à l'élève de revoir un point précis du programme, de maîtriser les méthodes de l'histoire et de la géographie et de se préparer efficacement aux épreuves du brevet.

  • D'un mot choisi avec soin, insolite ou familier, Clémentine Portier-Kaltenbach nous offre un éclairage inattendu sur des femmes exceptionnelles qui ont marqué l'Histoire.
    Pourquoi la reine Catherine de Médicis peut-elle être associée à la mule, Madame de Pompadour à la macreuse, Joséphine de Beauharnais au musc et Simone de Beauvoir, féministe et célibataire endurcie, à l'alliance qu'elle exigea d'emporter dans la tombe ? Qui étaient Toto pour Juliette Drouet, Bel Gazou pour Colette et Faune pour Arletty ?Que doit Sarah Bernhard à Suzanne Noël, première femme chirurgienne esthétique ? Quel est le rapport entre la reine Victoria et le chloroforme, Agatha Christie et l'archéologie, Marylin Monroe et la soude caustique, Geneviève de Gaulle et son mouchoir?
    Découvrez les coulisses de l'histoire, ces faits singuliers, passionnants de la première à la dernière page qui ont fait d'un mot un destin !

    Sur commande
  • Alors que l'on croyait en avoir fini avec la religion sous la poussée d'une modernité occidentale qui semblait en avoir fortement réduit l'impact social, la religion occupe à nouveau une place centrale dans l'actualité française. Elle est au coeur de discussions et polémiques sociales ; elle figure également à l'agenda politique, les autorités publiques cherchant à redéfinir aussi bien les conditions d'exercice de la liberté religieuse et ses limites que le point d'équilibre à trouver pour garantir la neutralité religieuse de l'État dans la société. Dans ce contexte, les diverses religions relisent leurs traditions et l'actualisent, suscitant des réactions diverses en leur sein.
    Cet ouvrage présente, de la manière la plus complète possible, les grandes données dont nous disposons actuellement sur les reconfigurations contemporaines du religieux en France : net décrochage du catholicisme, progression des « sans religion », croissance de certaines croyances, brouillage des frontières précises entre les religieux et les non-religieux avec des minorités significatives de religieux non-croyant et de sans religion croyant, inversion de la corrélation entre engagement religieux et grande agglomération d'une part et entre engagement religieux et âge d'autre part...
    Congédiant l'idée selon laquelle plus de modernité signifierait moins de religion, cet ouvrage vient également montrer que, bien au contraire, l'ultramodernité contemporaine entraîne de profonds bouleversements du religieux qui ont des conséquences politiques, sociales et culturelles dont on ne mesure pas suffisamment l'ampleur.

    Sur commande
  • La collection  Contrôle continu  a été conçue pour les élèves de lycée qui souhaitent améliorer leurs connaissances et la pratique d'une matière. Mis à jour régulièrement, les livres sont découpés en chapitres et suivent scrupuleusement les nouveaux programmes de la réforme du Bac 2021. Dans cet ouvrage vous trouverez : des résumés de cours mettant en valeur les notions fondamentales et incontournables à retenir des exercices pour aider tous les élèves quel que soit leur niveau des corrigés détaillés pour comprendre et réussir au mieux l'épreuve de Philosophie.

    Sur commande
  • En véritable détective, Clémentine Portier-Kaltenbach s'est livrée à une enquête passionnante sur l'histoire et le destin des étonnantes reliques historiques que sont les cheveux, les os, les crânes, les dents des grandes figures dont la possession suscite tant de convoitise. Autant de symboles d'épisodes de l'histoire de France, tragiques ou héroïques.

    Même morts, nos grands hommes ne sont pas tranquilles ! À peine refroidis, on se dispute leurs cheveux, leur crâne, leurs doigts, leurs dents... En véritable détective, Clémentine Portier-Kaltenbach s'est livrée à une enquête passionnante et pleine d'humour sur l'histoire et le destin de ces étonnantes reliques historiques dont la possession suscite tant de convoitise : elles incarnent symboliquement des morceaux d'histoire de France, tragiques ou héroïques.
    />
    Pourquoi le crâne de Descartes est-il dans le coffre d'un musée alors que le reste du corps est dans l'église Saint-Germain ? Où est passé son petit doigt ? Pourquoi la tête de Richelieu présida-t-elle longtemps les distributions de prix d'un collège de Saint-Brieuc ? Que penser de la côte de Jeanne d'Arc, visible à Chinon, et en cours d'expertise ? Le corps qui repose sous le dôme des Invalides est-il bien celui de Napoléon ?

    Sur commande
  • Otite, entorse, nausées de la grossesse, constipation, lumbago... il suffit parfois de quelques gestes simples ou de remèdes naturels pour soigner les urgences quotidiennes. L'eau, les plantes et les huiles essentielles, les cataplasmes ou encore des approches manuelles peuvent soulager rapidement certains maux du quotidien !
    Avec plus de 20 ans de pratique en tant que naturopathe, Anne Portier livre dans ce grand guide illustré tout son savoir-faire et son expérience.
    Les grands principes de la naturopathie : une approche globale de la santé et toutes les techniques naturelles (nutrition et diététique, hydrologie, phyto-aromathérapie, oligothérapie, exercices respiratoires, physiques...).
    Les pratiques naturelles : la préparation de cataplasmes expliquée pas à pas, le nettoyage du nez au lota, et la petite pharmacie de base familiale.
    Les soins naturels d'urgence de A à Z : de l'angine au zona en passant par la cystite, des solutions simples, rapides et efficaces, adaptées aux enfants et aux adultes, pour soulager 70 pathologies courantes.

    Sur commande
  • Cuisiner la peau, c'est lutter contre l'uniformisation du goût qui guette nos palais. Si la peau de banane évoque évidemment le parfum de la banane, une fois cuite, elle dégage une note fumée. Vous ne le saviez pas ? Vous ne l'avez jamais cuisinée ? Pourtant la peau, qu'elle provienne de la banane, du poulet, de la dorade ou de l'aubergine révèle une saveur différente de la chair qu'elle recouvre.
    Pour tenter ce pas de côté culinaire, le principal ingrédient, c'est la peau. Pas l'épluchure, l'écorce ni le zeste. Non, la peau et rien que la peau. Ainsi, dans la préparation des muffins à la banane, vous utilisez seulement la peau du fruit.
    Pour que la peau des produits soit la plus naturelle possible, le choix du bio s'impose. Puis derrière les fourneaux, le cuisinier ne maquille pas la peau avec une multitude d'aliments ou d'épices qui viendraient masquer son goût brut.

    Sur commande
  • «Forte, performante et libre - et donc subversive -, la femme sportive constitue un danger pour l'ordre établi. Contrairement au champion dont chacun salue les exploits, elle sera donc longtemps accueillie avec circonspection».

    Tennis, football, hockey, vélo, voile... Il n'est pas une discipline sportive où les femmes n'aient eu à combattre pour faire leur place aux côtés des hommes. Et il fallut souvent des figures d'exception pour rompre la barrière des conventions. C'est à elles que ce livre rend hommage, à toutes ces championnes, femmes d'action et de caractère qui s'imposèrent, en dépit de la réprobation dont elles furent l'objet.
    Militantes ou parias, touche-à-tout ou stars du spectacle, bourgeoises ou filles du peuple, elles osèrent s'aventurer au-delà des limites que la société leur avait fixées. De Kyniska, princesse grecque de Sparte et championne de course de char, à Keiko Fukuda, première judoka à atteindre le grade de ceinture noire dixième dan, elles représentent aujourd'hui encore des modèles à suivre.

    Sur commande
  • Lever le nez et découvrir que Notre-Dame possède une girouette à laquelle on n'avait jamais prêté attention est amusant, mais auriez-vous seulement une idée de ce qu'elle contient ? Saviez-vous que le papyrus en Egypte, décimé par une maladie, a été réimplanté à partir d'un plan conservé dans les serres du Jardin du Luxembourg depuis le XIXe siècle ? Où trouver les restes du palais des Tuileries, détruit par un incendie sous la Commune ? Savez-vous qu'il existe toujours une des cloches qui sonnèrent à la volée le jour du massacre de la Saint-Barthélemy en août 1572 ? On parle et on écrit beaucoup sur Paris mais ici, avec Clémentine Portier-Kaltenbach, la Ville Lumière dévoile son « supplément d'âme » : ces lieux, monuments, statues, objets que les Parisiens et ceux qui la visitent ont régulièrement sous le nez mais sur lesquels il leur manque une information aussi réjouissante qu'insolite.
    L'auteur des Grands Zhéros de l'histoire de France, avec le talent et la drôlerie qu'on lui connaît désormais, nous offre un voyage nouveau et passionnant dans cet étonnant théâtre de l'histoire de France et du monde qu'est notre capitale.

    Sur commande
  • Toutes les clés pour réussir ses oraux sont à retrouver dans la collection Les oraux de concours.

    Sur commande
  • Depuis la fin du XXe siècle, la théorie quantique connaît un renouveau qui se traduit par l'émergence de technologies utilisant toute la puissance des interférences quantiques pour mesurer, simuler, communiquer et calculer. Parallèlement, cette « seconde révolution quantique » remet en question notre compréhension de la théorie quantique et nous pousse à dépasser la vision purement utilitariste de l'interprétation de Copenhague. Le livre utilise cette exploration pour éclairer le sens de la théorie quantique en insistant sur l'absence d'état objectif défini sans référence à un observateur. Il s'agit du premier (et seul) ouvrage qui présente une synthèse de l'ensemble de ces sujets.
    Cet ouvrage a donc un double objectif : d'une part, il donne une introduction globale au domaine des technologies quantiques en présentant les relations entre théorie quantique, théorie de l'information et informatique ; d'autre part, il vise à éclairer le sens de la théorie quantique en se focalisant sur la notion d'état quantique. L'ensemble de ces sujets est présenté en une synthèse originale.
    Ce premier volume offre au lecteur, qu'il soit physicien, ingénieur, mathématicien ou informaticien, la possibilité de se familiariser avec les technologies quantiques. Une discussion des systèmes d'électrodynamique en cavité : atomes en cavité et aussi circuits supraconducteurs, illustre concrètement nombre d'idées et méthodes.
    Un second volume à venir approfondira le statut de la localité et des probabilités. Il montrera l'émergence d'un monde classique au sein de la théorie quantique, pour finalement éclaircir les défis posés par l'interprétation de celle-ci.

    Sur commande
  • Dieu n'est pas mort. Il fait de la politique. Partout dans le monde, le religieux est de retour. Son ascendant se ressent à l'intérieur des Etats comme sur la scène internationale et ce, jusqu'en Occident, où il semblait promis à une irrémédiable occultation. Le constat, enthousiasmant pour les uns, dérangeant pour les autres, est sans appel : la modernité n'a pas induit la disparition sociale, ni surtout politique, du religieux.
    Trois phénomènes majeurs le traduisent : la polarisation des sociétés partagées entre effacement et réaffirmation des croyances, la politisation renouvelée des religions, la spiritualisation des politiques. Pour autant, il ne s'agit en aucun cas d'un retour aux temps anciens, quand toute vie sociale était configurée par le religieux. Fruit d'une coopération entre le Centre de recherches internationales de Sciences Po et le Groupe sociétés, religions, laïcités de l'Ecole pratique des hautes études, cet ouvrage révèle toute la complexité d'un espace contemporain en tension perpétuelle entre sécularisation et réenchantement du monde.

    Sur commande
  • Un curateur a carte blanche pour constituer ex nihilo un cabinet de curiosités. Tout puissant, il peut payer sans compter pour acquérir les choses les plus extravagantes. L'enjeu est de produire du luxe. Son règne absolu sur les choses se mue progressivement en une servilité sans condition envers un maître d'autant plus implacable qu'il n'a pas de visage, et qui pose sans cesse de nouvelles exigences.
    Le grand démiurge, devenu petit patron prolétaire soustraitant, croyait refaire l'histoire : il ne fait que dresser un inventaire pour une livraison clé en main. ll pensait créer un lieu d'exception, il se retrouve dans un absurde supermarché. Toute spéculation est un escamotage :
    Celui qui voit loin et commande est celui qui dérobe aux yeux des autres. Reste la subversion du sabotage.

    Sur commande
  • Le faire et l'atelier sont au coeur de l'exposition collective SCULPTER (faire à l'atelier) et du catalogue qui en rend compte.
    Si se dessinent à travers les oeuvres d'une soixantaine d'artistes français ou vivant en France les filiations, remises en jeux et extensions qui se sont opérées en sculpture depuis les années 80, une place prépondérante est accordée au travail en atelier, lieu du faire, mais aussi de la pensée, de l'expérimentation et de la recherche.
    Que le sculpteur maîtrise seul la réalisation de ses oeuvres, en s'appuyant sur la maîtrise d'une technique traditionnelle ou artisanale - le faire se revendique alors savoir-faire -, ou qu'il préfère s'entourer d'experts issus parfois du hors-champs de l'art, la confrontation avec la matière est au coeur de sa pratique, qu'il assemble, transforme, déforme, compose ou recycle.
    Le lecteur cheminera dans le livre comme il a cheminé dans l'exposition, d'oeuvre en oeuvre, sans barrières thématiques, stylistiques ou générationnelles, de la pâte à modeler au granit, du plastique au végétal, du matériau brut aux produits manufacturés, à la merci de l'accident ou de la contiguïté miraculeuse, comme il se produit dans l'espace de l'atelier.

    Sur commande
  • Première monographie.

    Ce livre propose une traversée dans l'oeuvre de Guillaume Pinard via un entretien au long cours réalisé avec les critiques Franck Balland et Julie Portier. Si le commentaire est venu avant les images, leur agencement guidé par le texte pourrait produire des récits inédits. Il sera notamment question : du recul du service public, de l'inspecteur Columbo, de la foire au boudin de Locronan, de formes organiques, sexuelles, fécales, de profanation, de copie, de médiation culturelle, de réseaux sociaux, de virtuosité, de rencontre, de Gustave Courbet, de Rahan, de Mondrian, des Pokémon, de peinture, de psychanalyse, du refus de l'inconscient, de micro-histoire, de signes, de l'évolution des espèces, du tarot, de beauté.

    Sur commande
  • Cet ouvrage repére trois grands moments dans l'agencement de la laïcité en France, dont le dernier à partir des années 1960 : s'impose alors un système inédit de reconnaissance, fondé sur un partenariat implicite entre l'État et les forces religieuses, dans un contexte marqué par l'expansion croisée des revendications identitaires et des angoisses sécuritaires. Cette approche aboutit à questionner fortement les théories pérennalistes qui entendent penser la laïcité hexagonale dans la stabilité de son concept originel.

  • Surveillances

    Portier/Zalberg

    Fut un temps où la sauvegarde de nos vies (sauvegarde au sens informatique qu'on lui prête aujourd'hui) était l'apanage des artistes, et notamment des écrivains. Mais, à l'heure de la surveillance de masse, des réseaux sociaux et des algorithmes invasifs, si nos vies sont suivies en temps réel, serons-nous encore capables de les écrire ? Née dans un contexte sécuritaire particulier où, de New York à Paris, sous prétexte de lutter efficacement contre le terrorisme, l'état d'urgence est devenu la norme, cette question nous concerne tous. Parce que la pratique de l'écriture se heurte tout particulièrement à ces enjeux, et dans le prolongement d'un symposium organisé en novembre 2014 dans le cadre du Festival du Film de Lisbonne sur le thème « Créateurs et surveillance », Céline Curiol et Philippe Aigrain ont invité dix écrivains contemporains à donner corps à cette question. D'Orwell à Amazon en passant par les drones espions, Noémi Lefebvre, Christian Garcin, Marie Cosnay, Céline Curiol, Claro, Carole Zalberg, Bertrand Leclair, Miracle Jones, Cécile Portier, Isabelle Garron, Catherine Dufour et Philippe Aigrain s'en remettent à la fiction et au langage pour nous ouvrir les yeux.

    Sur commande
  • Novembre 1919 : plusieurs syndicats se réclamant de la doctrine sociale de l'Église décident de s'unir en fondant la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC). L'enjeu est de taille : apporter une réponse forte aux défis posés par l'expansion du libéralisme économique et du mouvement socialiste. Très vite, s'élabore un positionnement singulier dans la défense des intérêts des travailleurs grâce à une double identité : chrétienne et ouvrière. Plusieurs fois menacée au cours de son existence, la CFTC s'est cependant durablement inscrite dans le paysage syndical français. Tout en demeurant fidèle à ses principes fondateurs, elle a su s'adapter à l'évolution de la société moderne, dont elle a contribué à façonner les dynamiques.

    Sur commande
  • Nous connaissons bien nos grands hommes et honorons volontiers leur mémoire ; mais connaissons-nous nos grands nuls, nos piteux, nos médiocres ? En d'autres termes, nous qui connaissons tout de nos héros, que savons-nous de nos zéros ? Les responsables de Trafalgar, de Waterloo, de Sedan. le capitaine de la Méduse. Derrière chacun de ces grands ratages, il y a eu un ou plusieurs individus, boucs émissaires de nos fiascos dont les noms furent en leur temps frappés d'opprobre, puis, pour certains d'entre eux, définitivement effacés de notre mémoire collective.
    Clémentine Portier-Kaltenbach nous livre son « best of » des grands losers de l'Histoire de France. Certains noms sont familiers, d'autres parfaitement inconnus. Il rassemble :
    - Les hommes providentiels qui déçurent tous les espoirs par faiblesse, bêtise ou lâcheté.
    - Ceux qui ne furent pas à la hauteur de leur mission ou déclenchèrent des catastrophes par leur incompétence. - Les boucs émissaires de nos défaites militaires que leur culpabilité soit fondée ou pas.
    - Des individus qui, eux-mêmes assez peu doués, eurent le pouvoir de nuire à de vrais génies.
    - Ceux, rejetons de grands hommes, qui reçurent dans leur berceau un capital exceptionnel qu'ils dilapidèrent. Une liste érudite et drôle de z'héros pointés, de z'héros z'héros 7 et de doubles z'héros.

    Sur commande
  • Début 1964, Silvère, quinze ans maintenant, se remet douloureusement de la mort de sa mère.
    Sa recherche de reconstruction, en plein tourbillon yé-yé, va vite être bouleversée. Un vol au château, un scout qui disparaît, une chasse qui se termine mal, autant de péripéties auxquelles il va falloir faire face et trouver des explications. Heureusement, « les filles » sont là, Jacqueline, très chère copine d'enfance, et Gwenllawouen, Bretonne expatriée de ses Côtes-du-Nord, employées au château.
    Pendant ce temps-là, les libellules virevoltent sous le pont, comme si de rien n'était...
    Dans un crescendo de tensions, ce « thriller campagnard » préserve ses secrets jusqu'à un dénouement déroutant, effroyable, oscillant jusqu'au bout entre enquête façon Club des cinq et tragédie.
    Et si tout ça venait de plus loin que ça n'en a l'air ?

    Sur commande
  • Tout a été dit du règne et des secrets d'alcôves des grands hommes de l'histoire de France. Jusqu'à présent, nul ne les avait examinés sous l'angle de leurs démêlés familiaux : père absent, mère abusive, famille recomposée, rivalités, jalousies, frustrations, manque d'amour, préférences...  Forte d'une centaine de lectures orientées, Clémentine Portier-Kaltenbach livre un point de vue inédit sur les familles notoires qui constituent l'histoire collective. Saviez-vous que le futur Louis XI quitta la cour après avoir giflé publiquement la maîtresse de son père ? Que Saint Louis a attendu l'autorisation de sa mère, Blanche de Castille, pour consommer son mariage ? Que Louis XIV était jaloux de son petit frère ?
      Quand Clémentine Portier-Kaltenbach s'amuse au jeu des sept familles avec la généalogie nationale, on rigole beaucoup. Laurent Lemire, L'Obs.

    On en apprend de belles sur ceux qui ont écrit l'histoire. C'est passionnant ! Pierre Vavasseur, Aujourd'hui en France. 

    Sur commande
empty