Libretto

  • Cédric Gras le dit et ne se l´explique pas, il est attiré par les territoires hostiles qui s´ingénient à repousser les rares voyageurs plutôt qu´à les séduire. C´est un fait, et son regard de géographe singulier n´a pas d´équivalent. Plus intrigante encore cette découverte que le Nord russe se trouve en réalité à l´Est et qu´il faudrait faire pivoter la carte du pays pour tenter de le comprendre. De la Carélie au fleuve Amour, de la Crimée à la mer du Japon, des immenses steppes de Mongolie à Magadan, l´auteur a parcouru des milliers de kilomètres pour aller à la rencontre des archipels humains perdus que le pouvoir exploite à coups de décrets depuis l´époque soviétique. Les « territoires du Nord et assimilés » correspondent souvent à ce que fut l´Archipel du Goulag : des zones perdues de steppe, de taïga et de montagnes, improbables contrées, plus que rudes, où l´alcool tient lieu de mode de vie et où se côtoient les mille groupes ethniques composant la Fédération de Russie. Fleuves inconnus, villes condamnées qui deviendront la cible des Mig à l´entraînement, champs de neige et de gel...

    L´Occidental curieux croit parfois connaître la Russie : il ne pourra qu´être sidéré à la lecture de ces lignes.

  • Vladivostok

    Cédric Gras

    • Libretto
    • 7 Février 2013

    Sous la forme d'un récit de voyage, Cédric Gras, universitaire, diplomate et grand voyageur, raconte la ville de Vladivostok et la Russie telle qu'il les découvre et non plus comme l'Occident les fantasma. Une ode sans faux-semblants servie par le regard singulier de l'auteur de Le Nord c'est l'Est.

  • « L'amour est pour le voyageur un des plus grands périls que lui réserve la route, car il frappe au hasard des sentiers et au gré des chemins. Il fait fi des rêves d'ailleurs et des destinations. Il force le vagabond à la halte, il anéantit ses espoirs de lointain. » Recueil composé de douze nouvelles ayant pour fil conducteur la difficulté de concilier l'amour et le voyage, Le Coeur et les Confins est la première incursion de Cédric Gras dans la fiction. Peut-on aimer une femme et avoir le goût de l'aventure ? Avoir des envies irrépressibles d'ailleurs et le besoin de se fixer ? Les douze nouvelles de Cédric Gras répondent à ses questions en nous faisant voyager aux quatre coins du monde, dans des régions toujours plus reculées, et à sa manière, c'est-à-dire sac au dos, sans attache ni but précis. Dans l'une, un jeune homme, après deux années passées à bourlinguer, tergiverse à rentrer par peur que celle qu'il aime le refuse. Dans une autre, un homme, pour avoir goûté à la route et à la solitude, se présente devant l'institution où travaille son amie sans jamais frapper à sa porte. Autant de légendes urbaines qui, le temps d'une nouvelle, expriment des peurs universelles.

    Sur commande
  • Vladivostok - neiges et moussons Nouv.

empty