Langue française

  • À l'initiative du Centre d'Expression et de Créativité La Hesse s'est tenue une résidence qui a fait se rencontrer des auteurs de bande dessinée et des artistes porteurs d'un handicap mental. Chacun des cinq couples formés pour l'occasion, tels deux catcheurs lancés dans un combat digne d'Hulk Hogan, a livré un récit à deux têtes et quatre mains.

  • Une nuit, l'Ange de l'Éternelle apparut à Jeanne et elle conçut aussitôt. L'Ange de l'Éternelle lui dit : « Voilà que tu auras une fille qui ne sera pas comme les autres. Tu l'appelleras Jésus-Triste. » Après Match de catch à Vielsalm ou Vivre à FranDisco, ce nouveau livre du label knock outsider ! suit l'itinéraire mira- culeux d'une femme qui deviendra homme et mourra pour prendre sur elle toute la tristesse du monde. Il est né des ré-interprétations des gravures bibliques de Gustave Doré, lors d'ateliers associant artistes de La « S » Grand Atelier, porteurs d'un handicap mental, et artistes invi- tés en résidence. L'Évangile Doré de Jésus-Triste propose ainsi une audacieuse relecture du Nouveau testament, où l'humour n'interdit ni la ferveur, ni la beauté.

  • Knock-outsider

    Collectif

    • Fremok
    • 6 Novembre 2014

    Knock Outsider! [Vers un troisième langage] agit comme un manifeste pour l'éclatement des catégories artistiques et la valorisation des nouveaux langages issus de la mixité entre artistes outsiders et artistes contemporains.
    Le lieu d'observation des échanges présentés dans cet ouvrage est La « S » Grand Atelier. La « $ » défend les pratiques artistiques contemporaines dont la substantifique moelle repose sur la qualité de la relation entre personnes atteintes ou non d'un handicap mental.
    Alternant textes de réflexion, chroniques, photographies et porte folios des oeuvres, dans le respect de la traduction qualitative des publications FRMK, l'ouvrage proposera des traversées: poétique, visuelle, documentaire et idéologique ...
    Avec la participation de: Dominique Goblet, Dominique Théate, Messieurs Delmotte, Richard Bawin, Thierry Van Hasselt, Barnabé Mons, Marcel $chmitz, Annabelle Dupret, Olivier Deprez, Adolfo Avril, Anne Françoise Rouche, Rémy Pierlot, Nicolas Clément, François Liénard, François De Coninck, erwin de jas se, Jan Baetens et bien d'autres ...
    Knock-Outsider, projet fondateur de la plateforme: Knock-Out Frémok et La « S » Grand Atelier (Match de Catch à Vielsalm, 2009) ont créé ensemble une plate-forme commune de recherche, diffusion et publication sur les pratiques artistiques, outsider, contemporaines et avant tout mixtes :
    Knock-Out!
    Knock Out! célébrera les richesses des projets hybrides pratiqués en résidences artistiques à La « $ » Grand Atelier (Vielsalm, Belgique) et hors les murs, l'édition de livres métisses, l'approfondissement de la recherche théorique, l'extension de la diffusion, dans et hors l'espace francophone, l'organisation d'expositions, de conférences, de spectacles.
    Knock Out lancera ses premières publications à l'automne 2014 à l'occasion d'un programme d'expositions audacieuses réparties dans autant de lieux prestigieux : à la Maison Rouge (dans le cadre de la rétrospective du collectionneur B Decharme), à la galerie Agnès B. et au Centre Wallonie-Bruxelles ou encore à la galerie ABCD de Montreuil. ..
    Parmi les titres de la collection « Knock Out », un livre sera essentiel pour comprendre et questionner cette révolution artistique: Knock-Outsider

  • L'Army secrète

    Collectif

    • Fremok
    • 6 Novembre 2014

    L'ouvrage raconte une histoire dans l'Histoire, celle d'une armée clandestine d'artistes, plasticiens, photographes et couturiers: la légende de l'Army Secrète.
    Vielsalm, Ardenne belge, sur le site d'une ancienne caserne militaire, un centre d'art abrite un bataillon d'artistes, outsiders et contemporains, qui créent ensemble, chacun avec ses spécificités.
    Sur les traces d'un régiment qui hante encore le site, le plasticien Moolinex et ses acolytes réinventent carnets militaires, blasons, costumes d'apparat, armes, portraits officiels, grades et épopées légendaires.

  • Démoniak t.4 ; cursus amor

    Collectif

    L'inspecteur Juffre et le journaliste Jean-Claude Marri ont repéré à Karnac un groupe d'égyptologues suspects derrière lequel ils voient la marque de Démoniak*. Ils sont loin de se douter que, confortablement installée dans les plus hautes sphères du pouvoir, l'Ombre éternelle travaille au sortilège qui rendra vie à la Colombe céleste. Du palais de l'Ylésée au Vitacon se met en place une orgie onirique, un maléfice ancestral caché dans les pages d'un livre légendaire : Kursus Amokh. Il y a une vie après la mort. Après La Faim du monde (épisode 3), « avant » La Rose noire du Caire (épisode -3), cette huitième fleur Démoniak effeuille encore les mystères de l'Histoire des religions du livre sous l'angle de l'actualité médiatique du capitalisme meurtrier. Quand la poétique est politique, c'est l'heure des bonnes révolutions.

  • Knitting dolls

    Collectif

    • Fremok
    • 22 Mai 2010

    Nitting Dolls est le catalogue d'une exposition itinérante, témoin d'une expérience artistique menée en juillet 2009 au Centre d'Expression et de Créativité La Hesse à Vielsalm (Belgique). Le CEC La Hesse est un centre artistique pour personnes handicapées mentales qui valorise les résidences de création mixtes où des artistes contemporains travaillent avec des artistes déficients mentaux. Ce projet a été initié par Anne-Françoise Rouche, cellelà même qui a lancé le fameux projet de bande dessinée Match de Catch à Vielsalm avec les auteurs du collectif Frémok. Ici il s'agit de création de poupées par le médium textile, mais la démarche de « contamination » artistique est la même, qui relance le débat sur le cloisonnement des pratiques artistiques et qui fait exploser les catégorisations : l'artiste déficient mental ne se cantonne plus dans le domaine de l'art outsider mais entre de plein pied dans le champs de la création contemporaine.
    Des univers singuliers qui se rencontrent pour en créer de nouveaux, totalement inédits.

  • L'ouvrage, unique numéro de la revue Djazz, reccueille des travaux réalisés lors d'une résidence à Saint-Domingue par trois auteurs du Frémok en coopération avec des artistes dominicains (peintres, poètes, et photographes). Sur le thème du Paradis, cette rencontre interroge la réalité actuelle et passée de l'île.

    Le paradis, c'est celui que croyaient découvrir les Européens quand ils ont abordé sur ces terres, ou celui des visiteurs de ce nouvel eldorado du tourisme.

    Plus qu'un thème, le paradis a formé l'angle sous lequel s'est fait la rencontre, la question posée pour générer non pas des réponses mais des propositions. Pris entre héritage européen, indien et africain, tourné vers les Etats-Unis et coupé d'Haïti, sa soeur trop noire. Laboratoire où se joue la créolisation chère à Glissant, où s'invente, dans la misère et les paradoxes, un «nouveau monde», Saint Domingue a ainsi offert le territoire idéal aux investigations et aux beautés de cet ouvrage inclassable.

empty