Philippe Adam

  • "France audioguide, c'est 71 fragments d'une Histoire de France complètement loufoque où l'auteur moque avec une irrésistible drôlerie notre époque réactionnaire faite de « retour aux valeurs », de glorification de « la France éternelle », et de mise en avant de « notre patrimoine ». En soixante pages, tout est dit : événements, personnages, hauts lieux historiques nous sont racontés comme ils devraient l'être toujours, avec un humour renversant qui semble être aujourd'hui le meilleur des remèdes contre un air du temps plutôt délétère.
    Un livre croustillant, alerte, drôle, piquant qui n'est pas loin d'être un petit chef d'oeuvre."

  • Eux, ils en étaient toujours à leurs premières leçons, aux premières pages d'une méthode de langue où, derrière le japonais sans peine, ils avaient tous cru lire la Japonaise facile.

  • On vous l'avait dit. Vous saviez qu'il y avait des risques. Vous avez signé en toute connaissance de cause et pourtant, aujourd'hui, vous êtes sur le point de vous plaindre. Dans ces conditions, débrouillez-vous.

  • Il y a dans la limaille des mots de ces bouts de fer qu'aucun estomac à la tête ne digère sainement. De ces limaces de mots qui rampent dans la phrase, qui embarrassent l'auteur mais contre lesquelles il ne peut rien. L'image construite est une image d'ailleurs. Et pour aller chercher l'ailleurs, force est de briser le lieu commun de l'image tenue dans les rets d'une langue standardisée. Mon travail consiste à faire basculer l'image dans ce monde-ci. Pour le plaisir des yeux et de l'écoute.

  • Jours de chance

    Philippe Adam

    «Ils jouent. De temps en temps ils gagnent, le plus souvent ils perdent. Et puis vient cette fois où les chiffres tombent, le gros lot, la chance avec tout au bout des millions, des dizaines et des centaines de millions, et alors là, c´est sûr, depuis le temps qu´ils en rêvent, on espère que pour eux la vie va changer.» Philippe Adam.

  • Les centenaires

    Philippe Adam

    TLes centenaires ont gagné. Vivre vieux est une mode mais cest aussi une discipline. Ils jouent au tennis. Se teignent les cheveux en vert. Parlent dun divorce qui serait pour eux loccasion dun nouveau départ. Pour le moment, ils ne sont que quelques milliers. Bientôt ils seront légion. Nous vivrons alors tous entre petits vieux. Comme dhabitude.t Philippe Adam.

    Le décor de ce roman pourrait etre une banale maison de retraite. ´R ceci prcs que la Résidence du parc héberge dincrevables seniors qui semblent avoir vampirisé le personnel et pris le pouvoir en ces lieux. Entre réalisme clinique et délire onirique, lauteur se plaît ´r repousser les limites du possible tandis que ses pensionnaires hors du commun transforment leur hospice en terrain daventures.

  • Olivier Vadrot est né en 1970 à Semur-en-Auxois, il vit et travaille à Beaune. Il a fondé et dirigé le centre d'art contemporain La Salle de bains à Lyon. Associé au collectif Cocktail Designers et à la galerie Triple V à Dijon, puis Paris, il collabore aussi sur des projets électroacoustiques in-situ, qui placent les spectateurs dans une situation d'écoute intime et souvent inédite. Il a aussi réalisé plusieurs commandes publiques en France, dont la grille du jardin de l'IUT Michel de Montaigne à Bordeaux. Laptop fire, sorte de feu de camp électronique, est à la fois une pièce de mobilier et un dispositif sonore à expérimenter, qui crée un espace de communauté furtive. Autoportrait en cendres parle d'amitié.
    /> Philippe Adam se remémore le temps des feux de camps, tellement associés aux années 1970/1980, ce qui lui donne l'occasion de revenir sur sa propre jeunesse, de l'évoquer dans un rapport tendu entre la jouissance qu'il y a à raconter des souvenirs d'enfance, et la complaisance que ces évocations suscitent, que l'auteur déclare détester et contre laquelle le texte lutte ligne à ligne. Un texte violent, provocateur, une déclaration de guerre au passé.

  • Clémence Picot aurait été aperçue pour la dernière fois dans un petit restaurant, du côté de l'église Saint-Sulpice, puis plus rien.
    On s'ennuie, on feuillette les journaux, on relit dix fois la seule monographie qui lui ait été consacrée, mais les années passent, nous vieillissons et toujours pas de nouvelles de Clémence. Ça tombe mal, on avait justement des projets pour elle.

  • Dès l'Antiquité, l'homme a quitté foyer et certitudes pour découvrir des mondes inconnus. Par-dessus les montagnes, au-delà des mers, au bout des étoiles ou au coeur de la nuit, certains ont remué Ciel et Terres pour étudier, observer la nature et tenter de comprendre. Ces hommes, qui ont façonné l'Histoire naturelle, ce sont nos « savanturiers ».

  • De beaux restes

    Philippe Adam

    Vous êtes célibataire.
    Cette chance vous laisse un peu trop de temps libre. Vous êtes lucide. A votre âge, vous ne pouvez plus vous cacher qu'il y a en vous des richesses, des trésors qui mériteraient d'être partagés. Vous décidez donc de vous inscrire à un club de danse. Tous les dimanches, vous apprenez le tango. Vous donnez le meilleur de vous-même et devenez très vite indispensable. Vous êtes beau. Vous êtes génial. Mais, comme trop souvent, vous êtes aussi le seul à l'avoir remarqué.
    C'est vraiment dommage, soupire à juste titre votre ami Brossmann. On vous néglige. On vous tient pour rien. Quel gâchis, ajoute-t-il, et puisque vous méritez mieux, le moment est venu d'y mettre bon ordre.

  • Dans les douze nouvelles de ce petit manège, les monstres galopent avec les obsédés, personne n'est calme, de vieux enfants pensent à leurs jouets, ils croisent des mourants, on part en voyage, on va en boîte, les filles trottinent, on drague au camping, rien ne se passe comme prévu, on déménage et on a peur de son nouvel appartement, tout le monde court, tout le monde a quelque chose à fuir mais à part ça, c'est décidé, tout va bien.

  • Les impudiques

    Philippe Adam

    "Vous êtes une oreille. On vous raconte des choses. On vous confie des secrets. L'un voudrait léguer son phallus à la science, l'autre a un faible pour sa dentiste, lui se masturbe sept fois par jour, elle rêve de s'offrir au premier passant venu. Vous n'allez bien sûr rien répéter. On compte sur vous. On a tort." Loin des clichés du lyrisme érotique et de la vogue hard sentimentale, Les impudiques aborde sans détour les stupeurs et misères de l'indiscrétion sexuelle. Au fil de leurs confidences, Philippe Adam partage avec ses personnages tendresse et humour noir pour rendre compte, d'aventures mirifiques en éblouissants fiascos, du sexe et de ses usages.

  • Quel est le lien de la psychanalyse avec le réel ? Jacques Lacan a fait de cette question l'enjeu des dernières années de son enseignement. En 1973, il publie « L'étourdit », texte extraordinaire et méconnu, au style inouï, condensé maximum des avancées essentielles de sa recherche. Renouvelant l'ambition freudienne, Lacan dialogue avec l'ensemble des savoirs humains. Avec Freud aussi, et Lacan lui-même.  Une thèse centrale s'y déplie. À partir de la différence du dire, qui touche au réel, et du dit, Lacan montre que le dire de Freud est : il n'y a pas de rapport sexuel. De là, la différence des hommes et des femmes et les raisons de leur discorde, sont entièrement à repenser. « L'étourdit » constitue aussi une réflexion parfaitement novatrice sur la question de l'universel. Celle-ci se pose, côté masculin, sur l'exception d'un père originaire, selon l'idée de Freud. Fondant la loi, il y échappe et évite le sort commun des hommes : la castration. Les femmes, elles, chacune « pastoute », objectent à l'universel parce que « la » femme n'existe pas. « L'étourdit » est aussi l'unique texte où Lacan expose de manière achevée sa topologie de la cure analytique. Tentative d'articuler au plus près de l'expérience en interrogeant la logique depuis les mathématiques, elle permet de résoudre les embarras du sens et de la signification et d'éclairer la pratique. Une théorie de l'interprétation visant l'équivoque et la cause du désir, en découle. À en suivre ici la reconstruction pas à pas, l'analyste pourra ainsi se rompre au maniement de la coupure pour ses effets de transformations subjectives. Écrit à plusieurs mains à partir d'une lecture de plusieurs années, Contrer l'universel relève le pari d'un commentaire ligne à ligne de « L'étourdit » afin de rendre compte du trésor infini qu'il recèle pour penser l'expérience psychanalytique mais aussi les bouleversements de notre siècle.

  • Cet ouvrage retrace les changements macro-sociaux qui sont à l'origine de la médecine moderne et du statut du malade aujourd'hui. Il montre comment le social façonne les états de santé des individus, les interprétations qu'ils en donnent, mais aussi leurs pratiques. Ce livre permet de saisir les enjeux du système de santé actuel, marqué par le retour de l'épidémie et l'irruption de la maladie dans l'espace public.Adoptant une démarche plurisdiciplinaire, les auteurs donnent les repères théoriques nécessaires pour analyser les processus sociaux liés à la maladie.

  • Que l'on parle d'Olivier Adam, connu pour le succès de son livre et de son film Je vais bien, ne t'en fais pas, de Philippe Claudel - lauréat du prix Renaudot pour Les Ames grises en 2003 - ou de Philippe Delerm et de sa Première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules, la renommée de ces trois auteurs n'est plus à prouver...
    Et ce n'est pas leur seul point commun. Lequel alors ? Un événement si simple et pourtant si complexe : la naissance d'un enfant.

  • Weedology traite de la culture en intérieur et à l'extérieur. Les curieux et les amateurs apprendront tout ce qu'ils ont toujours voulu savoir sur les méthodes de culture et les bienfaits du cannabis thérapeutique. Les méthodes présentées sont basées sur les connaissances et technologies les plus récentes et expliquent comment augmenter le rendement ainsi que la qualité des plantes. Ce livre couvre également toutes les différentes techniques de transformation du chanvre : découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les diverses sortes de résine, sur l'extraction de cannabinoïdes dans le chanvre ou encore sa préparation comme aliment. Avec plus de 500 photos et illustrations en couleur. Le grand classique du cannabis maintenant édité par Édition Solanacée.

  • Projet photographique et textuel, l'accent est mis sur la dimension purement visuelle de cette expérience culinaire, expérience à laquelle les photographies d'Aurélie Pétrel donnent sa saveur, les brèves proses caustiques de Philippe Adam invitant à une expérience mentale jouant sur la faim mais aussi sur le dégoût.
    Philippe Adam développe, avec un certain appétit du refus, une suspicion drôlatique face aux aliments. Ces textes courts parlent d'une étrange célébration : celle de la fin de la nourriture. Un magnifique portait de cet important poète et philosophe français.
    Points forts du livre : propos caustique et plein de finesse, traitement graphique original et soigné, très bonne relation entre les textes et les photographies et engagement des deux auteurs à défendre ce livre.

  • La première édition de ce livre, qui paraissait en 1999, était un des premiers textes en langue française consacrés à la rééducation en neuropsychologie.
    Il témoignait en particulier des progrès effectués par les acteurs de la rééducation sur le plan méthodologique et des apports de la neuropsychologie cognitive à la démarche rééducative. En l'espace d'une décennie, la rééducation a poursuivi ses progrès en investissant de nouveaux secteurs (neuropédiatrie, psychopathologie) et en mettant encore davantage au centre des préoccupations des cliniciens et chercheurs l'approche écologique en rééducation neuropsychologique.
    Les interventions effectuées aujourd'hui ciblent plus souvent des activités de la vie quotidienne. La préoccupation pour les bénéfices apportés dans le quotidien des patients et de leurs proches apparaît plus nettement, y compris en termes de qualité de vie. L'objectif de cet ouvrage, qui fait suite au deuxième forum thématique annuel de la Société de Neuropsychologie de Langue Française consacré à la rééducation neuropsychologique, est d'illustrer, dans le même esprit que le précédent et principalement au travers d'études de cas détaillées, la rééducation des principaux troubles neuropsychologiques.
    Les domaines abordés concernent principalement la rééducation des troubles neurovisuels, de la mémoire, des fonctions exécutives et attentionnelles. La question du counseling aux accompagnants de patients avec maladie d'Alzheimer est également abordée. Les analyses de cas uniques (enfants, adultes et patients déments) ont, cette fois-ci encore, été préférées pour des raisons pragmatiques, permettant un abord plus concret des modalités d'évaluation et de traitement rééducatif des troubles singuliers observés chez tel ou tel patient.
    Ce livre s'adresse à tous les professionnels, en formation ou confirmés, confrontés à la prise en charge des troubles neuropsychologiques de patients présentant des dysfonctionnements cérébraux (neurologues, médecins de rééducation, gériatres, psychiatres, psychologues, orthophonistes, ergothérapeutes).

  • Pour Yves Klein, il a conçu un médium qui n'altérait pas la couleur du pigment bleu.
    Pour Tinguely, Niki de Saint Phalle, Giacometti, entre autres, il a conçu lin vernis d'aspect mat satiné afin de protéger les sculptures en extérieur. César lui doit la mousse de polyuréthane qui lui a permis de réaliser ses expansions. "Quand tu manques d'idées, va chez Adam" disait-il. Dans ce livre exceptionnel, Edouard Adam raconte son enfance, son métier et ses rencontres. A travers son témoignage se dessinent de fabuleux portraits d'artistes et se raconte la grande époque du quartier de Montparnasse.

  • Jack London, tête brûlée éprise de liberté a, en quarante années d'une existence intense, semé sur sa route de nombreux romans, récits ou essais comme autant de témoignages de sa soif de vivre. Curieusement, on ignore souvent que cet aventurier des mers et des mots était également un photographe de génie qui, par l'image, a reflété son temps. Et de quelle manière ! Avec plus de 12 000 clichés, le petit gars des rues de San Francisco a porté sur le monde le regard des grands humanistes. Miséreux de l'East End londonien, soldats lors du conflit russo-japonais, lépreux de l'île de Molokaï, cet homme en empathie avec ses sujets a partagé ses émotions sans jamais se départir d'une sensibilité loin des images d'Epinal attendues. Grâce au travail de Jeanne Reesman, Sara S. Hodson et Philip Adam qui ont sélectionné les 200 photos les plus marquantes de ce grand reporter s'il en est, un hommage est enfin rendu au Jack London photographe, tant chacune de ses prises de vue déborde d'humanité, de tendresse et de beauté. L'oeuvre littéraire de Jack London est restée dans les mémoires. Gageons qu'il en sera de même de ses photos.

  • Monographie rétrospective.
    Le travail de Boris Rebetez rompt de manière productive avec les notions habituelles de fonctionnalité ou de linéarité, pour envisager la réalité construite comme un agencement de symptômes et de signes - un espace résonant, dont la totalité et les limites ne peuvent être conçues qu'à travers la perspective individuelle du spectateur. Cet ouvrage rétrospectif rend compte de la démarche artistique de Rebetez sur plus de vingt ans, notamment des grands projets des dix dernières années et offre l'aperçu le plus exhaustif de son travail.

  • Observations sur l'administration et le commerce des colonies françaises appliquées à celle de Saint-Domingue, avec quelques observations sur l'administration de cette colonie, liées à un commentaire sur le tarif destiné à la protection du commerce national, par le Cte de Custine,...
    Date de l'édition originale : 1790 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

empty