Ute Heidmann

  • Sur commande
  • Ce livre part du constat formulé par Harald Weinrich : " La linguistique est bien d'essence textuelle et la littérature faite de mots - mais de mots chargés d'histoire et de culture ".
    En six études, les auteurs croisent leurs regards de linguiste et de comparatiste, leurs méthodes et leurs outils pour explorer quelques grands textes des littératures européennes. Une histoire tragique de Jean-Pierre Camus, des contes d'Andersen et des Grimm, les Fleurs du Mal de Baudelaire ainsi qu'un cahier de travail de Kafka y sont examinés au coeur de leurs langues d'origine et de leur textualité.
    Cette exploration linguistique et comparative éclaire autrement leur complexité et leur singularité que ne le font des approches mono-disciplinaires qui restent dans l'optique d'une seule langue et culture. Les six études proposées accordent une importance théorique et méthodologique particulière aux questions de généricité, de mise en recueil, de traduction et d'intertextualité. L'analyse textuelle et comparative permet de redéfinir ces concepts dans une optique discursive et interdisciplinaire.

    Sur commande
  • Ce livre met en oeuvre une méthode d'analyse textuelle et comparative qui montre que les «contes» relèvent de pratiques discursives qui se différencient selon les langues, les cultures et les époques. Une telle analyse met à jour le dialogue complexe entre genres et textes latins, italiens et français (en particulier d'Apulée, de Straparola, de Basile et de La Fontaine) qui sous-tend les contes et nouvelles de Perrault et de Lhéritier. Elle met en évidence la stratification intertextuelle qui fait de ces textes de véritables palimpsestes. La seconde partie est une analyse linguistique du recueil et des contes de Perrault, des modalités de représentation de la parole et de la pensée des personnages, de la logique causale du récit et de la présence explicative et métadiscursive du narrateur-moralisateur.

    Sur commande
empty