Langue française

  • Officiellement, l'inspecteur Chen est toujours à la tête de la brigade des affaires spéciales; en réalité, il a été mis au placard. Le secrétaire Li fait pourtant appel à lui, ainsi qu'à son fidèle coéquipier Yu, car un tueur en série sévit à Shanghai. En quatre semaines, quatre victimes ont été frappées à la tête en pleine rue, à l'aube, par un mystérieux assassin. D'abord Peng, une aide de nuit à l'hôpital et après elle, un présentateur météo, une agente immobilière et une journaliste. À côté de chaque corps, un masque anti- pollution jaune... Faut-il voir dans ce détail un message contre la pollution atmosphérique endémique qui inquiète les citoyens ? Parallèlement, un groupe de militants écologistes, auquel appartient une amie de Chen, la journaliste Shanshan (cf Les courants fourbes du lac Tai), cherche à éveiller les consciences et à secouer le Parti : car si les plus riches s'équipent de purificateurs d'air ou fuient le pays, parmi le commun des mortels, cancers et maladies respiratoires se multiplient. Chen est convoqué par le camarade Zhao, ancien secrétaire du Parti à la commission de contrôle de la discipline, pour enquêter sur les activités du groupe.

    Sur commande
  • En cet été caniculaire, Renato Donatelli, dit le Kanak, s'ennuie a` la section des courses et jeux. Lorsqu'il apprend que Six, son partenaire, serait impliqué dans l'exécution d'un baron de la drogue, il se lance dans une contre-enquête au grand dam de sa hiérarchie. Mais a` fouiller le passe´, on ressuscite de vieux démons que le gardien de la paix aurait aimé ne plus croiser. Comme une trainée de poudre, sa vie personnelle s'embrase alors que les coups montés et règlements de compte s'accumulent. L'hôtel de police est en ébullition, il y a de l'électricité dans l'air. A` un rythme effréné, le Kanak, géant au grand coeur, est entraîné bien malgré lui dans un tourbillon d'évènements tragiques. Luttant contre les vents contraires, il avance tant bien que mal, porte´ par ses ancêtres, par ses coutumes et souhaitant qu'enfin tombe le silence.

    Sur commande
  • Haine pour haine

    Eva Dolan

    À Peterborough, deux hommes d'origine étrangère ont été sauvagement assassinés dans la rue à quelques semaines d'intervalle. Les caméras de surveillance montrent leur agresseur masqué exécutant le salut nazi après les avoir tués à coup de pied. L'inspecteur Zigic et sa partenaire, le sergent Ferreira de la section des crimes de haine mènent l'enquête lorsque survient un autre drame : trois travailleurs immigrés sont renversés devant un arrêt de bus par une voiture. Les deux policiers vont se confronter aux pressions de leur hiérarchie. Il ne faudrait pas que la piste raciste, peut-être commune aux deux affaires, s'ébruite auprès des médias, au risque de réveiller des tensions déjà explosives dans la ville. Un autre personnage s'inquiète de cette publicité malvenue, c'est Richard Shotton, député local d'extrême droite qui entend bien se faire réélire dans cette région où il est particulièrement rentable de surfer sur la frustration engendrée par la présence d'immigrés tout en se défendant d'être raciste. Ferreira a-t-elle raison de penser que son parti garde des liens souterrains avec la mouvance néonazie, au coeur de l'enquête ?

    Sur commande
  • Kisanga

    Emmanuel Grand

    Il y a foule dans les salons du musée de la Marine. Sous les applaudissements de tout le gotha politico-économique, la compagnie minière Carmin célèbre le lancement de Kisanga : un partenariat historique avec le groupe chinois Shanxi pour coexploiter un fantastique gisement de cuivre tapi au coeur de la savane congolaise. Les ministres se félicitent du joli coup de com' avant les élections ; les golden boys de la City débouchent le champagne. Mais au même moment, Carmin rend un dernier hommage à l'un de ses cadres décédé dans des circonstances suspectes tandis que les services français font appel à leur meilleur barbouze pour retrouver un dossier brûlant disparu à l'est du Congo. La mécanique bien huilée s'enraye et débute une course contre la montre entre une escouade de mercenaires armés jusqu'aux dents, l'ingénieur de choc chargé de piloter Kisanga et un journaliste opiniâtre qui sait mieux que personne que sous les discours du pouvoir se cache parfois une réalité sordide.
    Cette histoire de manipulation, où la vérité se dérobe jusqu'à la dernière page, se déploie sur fond de mutations économiques en Afrique et de collusion des pouvoirs autour du trésor empoisonné que constituent les richesses de son sous-sol.

    Sur commande
  • Wollaing, entre Douai et Valenciennes, est une de ces petites villes du Nord minées par le chômage.
    Le docteur Antoine Vanderbeken soigne gratuitement certains de ses patients. Moins charitable, Freddie Wallet fait dans la récupération musclée de dettes pour le compte d'un organisme de crédit illégal. Alors, quand Pauline Leroy, une jeune toxicomane, que Vanderbeken a prise sous son aile et qui doit de l'argent à Wallet, est assassinée, les habitants laissent libre cours à leur colère. Wallet est le coupable désigné et ce salaud doit payer. Et avec lui tous les salauds. Car derrière le meurtre de Pauline, le commandant Erik Buchmeyer et le lieutenant Saliha Bouazem vont découvrir d'autres rancoeurs liées au passé industriel de la ville. Ici, tout le monde se souvient du temps où l'usine Berga employait près d'un millier d'ouvriers. L'époque du plein emploi et des grandes luttes syndicales.
    Le théâtre aussi de violents heurts et d'accidents dramatiques. Berga a fermé au début des années 80 et le site en friche est devenu la plaque tournante d'un important trafic de drogue. Du Nord- Pas-de-Calais à la Belgique, les ombres des crapules d'hier croisent peut-être celles des meurtriers d'aujourd'hui.
    Tantôt roman social à l'ambiance trouble, tantôt thriller psychologique haletant, Les Salauds vont payer est une machiavélique histoire de vengeance et de rédemption. Emmanuel Grand y confirme son habileté à échafauder des scénarios rythmés et efficaces.

    Sur commande
  • Terminus Belz

    Emmanuel Grand

    Un jour de janvier, Marko Voronine et trois autres Ukrainiens quittent leur pays pour la France, cachés à l'arrière d'un camion. Le voyage pourrait se faire en quelques heures, mais les passeurs roumains sont des tordus décidés à se payer du bon temps avec la jeune fille montée à bord. Les clandestins parviennent à les maîtriser, à s'emparer du camion et à récupérer leur argent. Mais ils savent que la mafia roumaine voudra se venger : se séparer est le seul moyen de la semer. Marko prend le chemin de la Bretagne. Grâce à une petite annonce, il trouve rapidement un emploi auprès d'un patron de pêche sur l'île de Belz, une île coupée de tout. À l'arrivée, l'endroit n'est pas aussi paisible que prévu. Le métier du grand large en a pris un coup, l'embauche est rare sur les chalutiers et les marins rechignent à céder la place à un étranger. Des histoires bizarres agitent aussi la petite communauté. Vieilles légendes, superstitions ou surnaturel ? Sur « l'île des fous », comme on la surnomme dans la région, les hommes redoutent par-dessus tout les signes de l'Ankou, l'Ange de la mort. Lorsqu'un crime atroce est commis, les îliens soupçonnent Marko de l'avoir réveillé. Sans papiers, plongé dans un univers hostile, le jeune fugitif aura beaucoup de mal à se disculper, à esquiver les tueurs roumains comme la police française, à démêler le vrai du faux et à conjurer ses propres démons...
    Un scénario solidement charpenté, une atmosphère envoûtante, des univers qui se télescopent avec brio : Emmanuel Grand mène son thriller d'Est en Ouest à un train d'enfer.

    Sur commande
  • Six-quatre

    Hideo Yokoyama

    Une fillette a été enlevée et assassinée à 100 km de Tokyo, en 1989, an 64 du règne de l'empereur Shôwa. Nom de code de l'affaire : Six-quatre. L'inspecteur Mikami faisait partie de l'équipe chargée de la traque mais le ravisseur avait réussi à fuir avec la rançon. Impossible pour lui d'oublier cet échec cuisant, que la récente et mystérieuse disparition de sa propre fille ne fait que rappeler... Presque quatorze ans ont passé, dans le même commissariat, il dirige le service des relations presse.
    On lui demande d'organiser la couverture médiatique de la visite du grand chef de la Police nationale, destinée à montrer que les recherches continuent. Si les journalistes, en plein bras-de-fer avec les RP, veulent bien se prêter au jeu...
    Pour organiser la visite, Mikami se rend au domicile du père de la fillette. Ce dernier semble en vouloir à la police. Y aurait-il un loup caché ? Pourquoi les officiers ayant suivi le Six-quatre ont-ils changé de service ou démissionné ?
    Et que sont ces « Notes Kôda » que le chef du personnel semble à tout prix vouloir retrouver ? Soudain, tout s'accélère : un nouvel enlèvement a lieu...
    Yokoyama promène le lecteur à travers les doutes de Mikami, et brosse un tableau de la société japonaise, de la presse et des enjeux d'une information en temps réel.

    Sur commande
  • Le jeu du pendu

    Aline Kiner

    Un paysage tranquille de Lorraine, à l'abri du ciel et du vent.
    Mais l'impression est trompeuse. Les blessures de la guerre, les vieilles haines et la mine y ont creusé bien des failles. C'est dans l'une d'elles qu'un matin d'hiver, le cadavre d'une jeune fille est retrouvé, une corde savamment nouée autour du corps. Le lendemain, on découvre un curieux assemblage de brindilles dans le cimetière du village, à l'endroit même où, en 1944, au lendemain de la Libération, un homme a été pendu.
    Simon Dreemer, tout juste muté au SRPJ de Metz, et le lieutenant Jeanne Modover, une enfant du pays, devront sonder les âmes et les souvenirs des " gueules jaunes ", ces anciens des mines de fer malmenés par l'Histoire. Lesquels des fantômes de la guerre ou de la mine sont revenus pour sacrifier des adolescentes ?

    Sur commande
  • Renato Donatelli, dit le Kanak, a quitté la Nouvelle Calédonie il y a des années pour le SRPJ de Toulouse. Un mètre quatre-vingt-dix-neuf, tout en muscles et gentillesse, ce gardien de la paix donne du « gros chameau » à ceux qu'il aime et des « gifles amicales » à ceux qui lui barrent le chemin.
    Il vient d'être mis au placard à la section des courses et jeux en compagnie du jeune lieutenant Cussac, mais tous deux prennent très à coeur leurs nouvelles missions. La mort d'un homme dans un compacteur à déchets inaugure une série de disparitions frappant des accros aux jeux d'argent.
    Tous les cadavres sont retrouvés porteurs d'une énigmatique dame de pique. Alors que le Kanak plonge dans l'univers des cercles clandestins et des paris truqués, il aimerait bien éclaircir une autre énigme : pourquoi sa vieille amie et compatriote, Diamant Noir, s'est-elle autrefois éloignée de son grand-père, le roi de l'île de Pins ? Hélas, il est plus facile de se retrouver dans les méandres des tripots que dans ceux de l'âme humaine.

    Sur commande
  • Karst

    David Humbert

    Tout juste débarqué de la PJ parisienne, le lieutenant Paul Kubler est muté à la sécurité publique de Rouen, sa ville natale. La bonne bière flamande et sa vieille Honda Super Sport l'aident à ne pas trouver les journées trop longues car son premier dossier n'est pas franchement palpitant : veiller au bon déroulement des manifestations des ouvriers d'EuroGaz en lutte contre un plan social. Mais par deux fois dans la même semaine, les robinets des Rouennais se mettent à crachoter une eau colorée. Rose pâle d'abord, puis vert fluo. Accident ? Vandalisme ? Vengeance ? Kubler est chargé de mener une enquête discrète sur les sources du Moulin, en amont desquelles auraient été déversés des polluants. Alors qu'une troisième coloration des eaux se produit, un corps démembré est découvert. Ses recherches conduisent Kubler jusqu'à Melody Dornier, la « princesse du karst ». Celle-ci l'entraînera dans les sous-sols de craie - le fondement géologique de la région - pour découvrir qui pollue les sources. Et qui les protège.
    Du suspense, un ton alerte, le sens du détail et du rythme caractérisent ce polar sur l'eau, un précieux bien commun dont la préservation contrarie souvent des intérêts particuliers.

    Sur commande
  • Interdit de montrer ses cheveux. Interdit de s'habiller sans respecter l'uniforme islamique. Et interdit de chanter en public. Les ayatollahs ne manquent pas d'idées quand il s'agit d'entraver la liberté des femmes. Pourtant, lorsque la grande chanteuse Roxana revient dans la ville de son enfance, après un long exil aux États-Unis, certains de ses airs résonnent encore dans les taxis d'Ispahan. Son projet? Donner un concert dans lequel se produiront d'autres femmes. Un projet qui ne verra jamais le jour car Roxana sera définitivement réduite au silence. Et elle ne sera pas la seule à subir ce sort... C'est justement à ce moment-là que Narek, un jeune journaliste franco-iranien venu prendre le pouls de la révolte de 2009, rejoint la ville. Cette enquête lui permettra encore une fois de découvrir une facette insoupçonnée de la réalité iranienne.

    Sur commande
  • Le 21 septembre 2001, dix jours après les attentats du World Trade Center, l'explosion d'une usine chimique au sud de Toulouse fait 31 morts et 2500 blessés. « Un accident industriel à 99% » affirment d'emblée les autorités. Pourtant, trop de lacunes, de témoignages contradictoires et d'invraisemblances empêchent certains observateurs d'adhérer totalement à la version officielle. Et les thèses alternatives ' sabotage, attentat ' ne suffisent pas à expliquer les événements qui se sont produits ce jour-là. L'apparent suicide d'un journaliste qui en savait trop entraîne Clovis Lenoir, commissaire de l'Antiterrorisme, dans une enquête gigogne où se mêlent des enjeux économiques, politiques et idéologiques. Un physicien passé à l'Est dans les années 70, un agent secret en quête de vengeance, un directeur de cabinet arrogant, une ex trader aux dents longues et une vieille dame qui croit encore à la Révolution sont quelques-uns des personnages qu'il croisera dans cette histoire dont les racines plongent loin dans le passé. Dans ce polar nerveux et solidement documenté, Christophe Reydi-Gramond interroge notre rapport à la vérité en démocratie et explore les raisons de la Raison d'état.
    « Dès les premiers jours, j'ai été plus qu'étonné par le traitement de l'information sur l'explosion de l'usine AZF. J'avais l'impression désagréable qu'une vérité officielle cherchait à s'imposer aux forceps et j'ai commencé à m'intéresser au dossier. Cela a conforté mon sentiment mais je percevais aussi que l'on ne connaîtrait probablement jamais la vérité. Toute cette documentation m'est également apparue comme un formidable matériau romanesque. Tout y était : la mort, le mensonge, les pressions du pouvoir, la rébellion d'acteurs isolés. David contre Goliath, mais aussi Antigone contre Créon' Alors j'ai décidé de proposer une explication fictionnelle qui concilie l'inconciliable. » Christophe Reydi-Gramond

    Sur commande
  • Afrique du Sud, 1938. Un poisson extraordinaire est remonté dans un filet de pêcheur. Helen Arundel, la jeune conservatrice du muséum local, reconnaît aussitôt les caractéristiques du coelacanthe, poisson millénaire dont on ne connaissait à ce jour que le fossile.
    France, de nos jours : une jeune femme, Marie, apprend l'identité de son père, un brillant chercheur, en même temps que son décès. Elle reçoit pour tout héritage un gros dossier sur le poisson découvert en Afrique du Sud, considéré pendant longtemps comme le chaînon manquant de l'humanité.
    Remontant le fil de cette histoire, Marie découvre que les circonstances de la disparition de son père sont plus que déroutantes... Les querelles d'ego entre scientifiques peuvent-elles conduire au meurtre ?

    Sur commande
  • 31 décembre. Les douze coups de minuit résonnent dans Cambridge. D'un côté de la rivière Cam, qui traverse la ville, un meurtre sordide est perpétré. De l'autre, une expérience scientifique est menée.
    1er janvier. Au petit matin, Hammond McLeod, le jeune doyen de l'Ecole des Sciences Biologiques de St Andrews en Ecosse, venu pour signer un important partenariat de recherche, rencontre Noreen Hartwick, censée être son associée en la matière. Celle-ci hésite pourtant car Dave Sherman, le nouveau directeur du laboratoire informatique de l'Université et cosignataire du partenariat veut - sans explications - imposer une tierce personne : Laurel Brunner. Or cette dernière est spécialiste d'une discipline qui n'a rien à voir avec le projet des deux jeunes biologistes : la physique quantique. Cloîtrée dans son bureau, elle mène seule ses expériences. Comment contrecarrer les plans de Sherman ? L'assistante de McLeod, Martha, se lance alors, pour y parvenir, à l'assaut de la discipline et de ses mystères. C'est le début d'un huis-clos qui, le temps d'une journée, fait passer le lecteur de l'Angleterre d'aujourd'hui à l'Autriche de l'entre-deux guerres, où est née cette révolution conceptuelle.
    Dans un climat inquiétant ce roman policier haletant jongle avec les destins croisés des personnages, tout en retraçant avec brio l'histoire de la physique quantique jusqu'à ses principes fondateurs...
    Principes tellement en contradiction avec ce que l'on savait alors de l'essence du monde et de la frontière entre la vie et la mort que personne n'y croyait vraiment. Quant au lecteur, il commence à comprendre ce qu'est l'équation du chat.

    Sur commande
  • Gombo

    Delteil G

    Dans certains pays, critiquer la femme du Président vous conduit tout droit en prison. Et en prison, il fait chaud, encore plus chaud que sous le soleil d'Afrique qui plombe les rues. Les secrets qui y traînent risquent même de vous brûler les ailes. Des secrets qui mettent en cause de puissantes entreprises pharmaceutiques occidentales et qu'un petit journaliste camerounais trop curieux ferait mieux d'ignorer. Pour Jean-Christophe Assamoa, il est temps de prendre la tangente. Mais dans Douala la grouillante, il n'est pas facile de se cacher des regards indiscrets. Par chance et par hasard, Assamoa apprend qu'un de ses anciens camarades d'université français réside en ville. C'est à lui qu'il demandera de l'aide. Mais même pour un « expat » blanc, les choses ne sont pas simples. Le recours à des intermédiaires influents et aux « gombos », ces bakchichs que tout le monde convoite, ne suffisent pas toujours à protéger un homme traqué...

  • 70 000 ans avant J.-C. La terre australe est investie par les Aborigènes, qui traversent le détroit de Sunda. Ils y vivront en toute quiétude en apprivoisant la nature et les esprits, avec un seul ennemi : les bêtes sauvages. Et ce jusqu'à l'arrivée des Ventres-de-poisson, les Blancs, 72 000 ans plus tard. La rencontre des deux ethnies provoquera une effusion de violence et de sang. Un cocktail explosif que les uns et les autres recevront en héritage, parfois sans le savoir. C'est le cas de Liz, d'ascendance française. Quand elle décide de partir en France, sur les traces de sa mère, elle est loin de se douter que, depuis Sydney, le passé austral la suit.
    Christine Adamo mène en parallèle deux histoires - qui finiront par se rejoindre - celle de Liz, l'héroïne franco-australienne, et celle des Aborigènes sur plusieurs générations, les mélanges des ethnies, les usages, et l'affrontement avec les colons.

    Sur commande
  • Un pauvre bougre jamais sorti du fin fond de l'Arizona, dont les fringues empestent la bouse de vache, au centre d'un impossible tour du monde en 80 jours. Voilà un sujet de télé-réalité qui clouerait toute l'Amérique devant le petit écran ! Le producteur new-yorkais qui caresse ce rêve en est persuadé. Il ne soupçonne pourtant pas que quelques événements imprévus - et pas toujours plaisants - vont faire exploser l'audimat... Quant à Sullivan Chance, héros à contre-emploi et disciple de Phileas Fogg, il ne passera pas à côté de l'essentiel. Mêlant suspense et aventures, Thierry Maugenest livre une satire mordante de notre monde médiatisé et globalisé.

    Sur commande
  • Sam Jones est invitée pour les fêtes de fin d'année dans le petit village anglais où vit son copain Tom, devenu instituteur dans l'espoir de trouver l'âme sueur parmi les mamans esseulées des affreux gamins dont il s'occupe.
    Quant à Sam, elle n'a prévu de séduire personne. Et pourtant, cette fois c'est sur un "pretty boy" de vingt-deux ans au visage d'ange et à l'âme torturée quelle flashe. Il lui est aussi difficile de résister au charme de cette timide violette qu'à celui d'une bonne bouteille de vodka. Même lorsque Tom est accusé de meurtre...

  • Stupeur dans le petit monde de la photo ! Quelques semaines après le vol de deux albums de Victor Leclair au musée de Chantilly, un troublant nu signé du même artiste obtient un prix record chez Christie's. Pourquoi le nom de Leclair, tombé dans l'oubli depuis sa disparition au Moyen Orient au milieu du XIXe siècle, resurgit-il pour enflammer le marché ? Et que peut bien signifier cette mouche discrètement logée à l'arrière-plan du précieux cliché ?
    Pour Marion Spicer, spécialiste de la traque des oeuvres volées, débute une captivante enquête qui, de secrets d'experts en marottes de collectionneurs, l'entraîne aux origines de la photographie. À plus d'un siècle d'écart, l'émouvant journal de Louise, singulière compagne de Victor Leclair, mènera le lecteur sur les bords du Nil au coeur de leur relation énigmatique. Une relation dans laquelle Louise se demande qui est vraiment l'homme qui partage sa vie.

  • Certains collectionnent les statuettes précolombiennes. D'autres, comme Marion Spicer, les ennuis. Car se retrouver, sans même avoir connu son père, l'héritière d'une immense et prestigieuse collection peut ne pas être de tout repos. Surtout lorsque l'héritage est assorti d'une condition quasi-irréalisable : retrouver trois inestimables statuettes dispersées cinq ans auparavant... Dans le microcosme implacable du marché de l'art, entre le faubourg Saint-Honoré et Drouot, la quête s'avère ardue et dangereuse. Pourtant le danger et le défi vont enfin révéler à Marion le monde des sens et le goût de l'aventure.

  • Pour un mariage raté, c'est un mariage raté ! Si Meredith Mitchell, consul de Grande-Bretagne en Yougoslavie, éprouve quelque appréhension à revenir en Angleterre à l'occasion du mariage de la fille de sa cousine Eve, une célèbre actrice, elle ne s'attend certes pas aux macabres découvertes qui vont se succéder. C'est d'abord sur la grille du ravissant presbytère un bien menaçant petit paquet sanguinolent, puis le cadavre d'un chat empoisonné, puis pire encore... Jalousies, lâchetés, chantages, autant de secrets que découvrira Meredith derrière l'apparence paisible de ces jardins anglais.

  • Employée au Foreign Office de Londres, Meredith Mitchell connaît quelques déboires professionnels.
    Ah ! Si seulement elle savait tenir sa langue et maîtriser son tempérament fougueux... Pour échapper à la morosité, elle s'accorde quelques jours de vacances dans le charmant petit bourg de Bamford, près d'Oxford. Elle y retrouve le so british Alan Markby, l'inspecteur, tout en flegme et en pudeur. A son habitude elle le bouscule et l'aide tout à la fois. Car dans ce petit coin de paradis à la mode anglaise se cachent de sombres trafics et des morts suspectes.

empty