• L''objectif principal de ce travail est de mettre en évidence l''évolution et l''orientation de la motivation intrinsèque et extrinsèque des élèves roumains tout au long du second cycle d''enseignement secondaire général. Depuis plusieurs années la théorie de l''autodétermination (Deci et Ryan, 1985b, 2000) a été utilisée afin de mieux comprendre le comportement des élèves en milieux scolaire. Ryan et Deci distinguent la motivation intrinsèque et la motivation extrinsèque qui diffèrent selon le type de récompense rattachée à l''activité. La théorie de l''autodétermination repose sur trois besoins psychologiques fondamentaux : l''autonomie, la compétence et la relation à autrui. Les déterminants psychologiques familiaux, institutionnels et écologiques sont aussi susceptibles d''influencer l''orientation motivationnelle de l''élève. Sur les quatre études réalisées, les deux premières se sont attachées à analyser l''orientation et l''évolution de la motivation intrinsèque, extrinsèque et des trois besoins psychologiques. Les deux dernières ont visé à mettre en évidence la relation entre le sentiment d''autonomie des élèves exercé par les parents et les professeurs et leur motivation intrinsèque.

  • Un appartement vide : c'est ce que trouve Nathan quand il vient chercher son petit garçon chez son ex-femme. Très vite, il doit se rendre à l'évidence : Jun est rentrée au Japon, son pays natal, avec Léo. À l'incompréhension succède la panique : comment les y retrouver, quand tant d' autres là-bas courent en vain après leurs disparus ? Et que faire de ces avertissements que lui adresse son entourage : même s'il retrouve leur trace, rien ne sera réglé pour autant ?

    Entre la Bretagne où il tente d'épauler Lise, elle aussi privée de son fils, et un Japon qu'il croyait connaître mais qu'il redécouvre sous son jour le plus cruel, Nathan se lance dans une quête effrénée. En retraçant l'itinéraire d'un père confronté à l'impensable, Olivier Adam explore la fragilité des liens qui unissent les parents et leurs enfants.

  • Après une parenthèse parisienne qui n'a pas tenu ses promesses, Paul Lerner, dont les derniers livres se sont peu vendus, revient piteusement en Bretagne où il accepte un poste de journaliste pour l'hebdomadaire local. Mais les ennuis ne tardent pas à le rattraper.
    Tandis que ce littoral qu'il croyait bien connaître se révèle moins paisible qu'il n'en a l'air, Paul voit sa vie conjugale et familiale brutalement mise à l'épreuve. Il était pourtant prévenu : un jour ou l'autre, on doit négocier avec la loi de l'emmerdement maximum. Reste à disputer la partie le plus élégamment possible.
    Comme dans Falaises, Des vents contraires ou Les lisières, Olivier Adam convoque un de ses doubles et brouille savoureusement les pistes entre fiction et réalité dans ce grand livre d'une vitalité romanesque et d'une autodérision très anglo-saxonnes.

    2 Autres éditions :

  • On fait difficilement plus simple comme jeu vidéo : un petit héros particulièrement maladroit, une princesse stupide, hystérique et presque aussi gaffeuse que son sauveur, et puis un tas de Blorks plus laids, cruels et vicieux les uns que les autres, qui n'ont qu'un but dans leur vie virtuelle : empêcher le premier de délivrer la seconde. Et si, au passage, ils peuvent les massacrer joyeusement, ils ne vont pas se gêner, entraînant ainsi l'inéluctable "Game Over" qui rythme chaque fin de page de la série. C'est sur ce canevas pourtant simple que Midam nous régale de gags muets et gore d'une efficacité redoutable.

  • C'est parfois dans les collines verdoyantes et idylliques que se terrent les plus terrifiantes menaces.
    C'est là aussi que va se dérouler cette vibrante épopée de courage, de loyauté et de survie. Menés par le valeureux Hazel, une poignée de braves choisit de fuir l'inéluctable destruction de leur foyer. Prémonitions, ruses, légendes vont aider ces héros face à mille ennemis et les guider jusqu'à leur terre promise, Watership Down. Mais l'aventure s'arrêtera-t-elle là ?
    Aimé par des millions de lecteurs, l'envoûtant roman de Richard Adams fait partie de ces odyssées sombres néanmoins parcourues d'espoir et de poésie. Parfait équilibre d'aventure et de mythologie, ce bijou d'inventivité serti d'une maîtrise absolue du suspense est tout simplement le chef-d'oeuvre d'un immense d'écrivain.
    />

    2 Autres éditions :

  • La tête sous l'eau

    Olivier Adam

    Quand Léa a disparu, ils ont tous arrêtés de respirer. La tête sous l'eau. D'un coup.
    Elle s'ennuyait à Saint-Lunaire, Léa, c'est sûr. Quitter Paris pour ce bled breton, sur le coup de sang d'un père dépressif, ça n'a fait plaisir à personne. Mais de là à fuguer ? A-t-elle vraiment fugué d'ailleurs ? Son frère, Antoine, n'y croit pas. Ses parents non plus. Ils ont tout envisagé, même le pire.
    Et puis comme la marée, Léa est revenue. En ramenant de loin des horreurs et des silences. On a sorti la tête de l'eau. Et la tempête est arrivée. Déferlante sur déferlante. La vie comme un esquif.

    3 Autres éditions :

  • Game over ; princess over

    ,

    • Glenat
    • 10 Juin 2020

    S. O. S. princesse en détresse !

    Dans cet album, le Petit Barbare, double virtuel de Kid Paddle, a une seule et unique mission : sauver la princesse. Mais si l'objectif est simple, le chemin pour y arriver l'est déjà beaucoup moins ! En cause : d'innombrables pièges, des foules de Blörks plus bêtes que méchants mais surtout une princesse gaffeuse qui ne facilite pas la tâche, soyons honnête. Pour tout dire, elle est même souvent à l'origine des catastrophes qui frappent notre anti-héros favori, et elle en subit chaque fois les conséquences !

    Retrouvez les meilleurs gags mettant en scène la princesse de Game Over, best-seller de Midam déjà vendu à plus d'1 million d'exemplaires !

  • Comment garder tout son flegme quand on apprend dans la même journée: que sa maison va être abattue dans la minute pour laisser place à une déviation d'autoroute; que la Terre va être détruite d'ici deux minutes, se trouvant, coïncidence malheureuse, sur le tracé d'une future voie express intergalactique; que son meilleur ami, certes délicieusement décalé, est en fait un astrostoppeur natif de Bételgeuse et s'apprête à vous entraîner aux confins de la galaxie? Pas de panique! Car Arthur Dent, un Anglais extraordinairement moyen, pourra compter sur le fabuleux Guide du voyageur galactique pour l'accompagner clans ses extraordinaires dérapages spatiaux moyennement contrôlés.

  • «Je suis la fille du chanteur. La fille seule au fond des cafés, qui noircit des carnets. La fille qui se perd dans les rues de Paris au petit matin. La fille qui baisse les yeux. Je suis la fille dont le père est parti dans la nuit. La fille dont le père a été déclaré mort. Celle qui prend un avion sur la foi d'un cliché flou. Celle dans les rues de Lisbonne, sur les pentes de l'Alfama. Qui guette un musicien errant, une étoile dépouillée d'elle-même, un ermite qui aurait tout laissé derrière lui. La fille qui traverse les jardins, que les vivants bouleversent, que les mots des autres comblent, la fille qui ne veut pas disparaître.»

    2 Autres éditions :

  • Cette histoire de l'art originale, remplie d'anecdotes, peut se lire à la maison, à l'école comme au musée. Racontez l'art ! invite jeunes parents, grands-parents et enseignants à entrer dans la grande histoire de l'art par le petit bout de la lorgnette. Anecdotes et analyses sont centrées autour d'un artiste, d'un mouvement ou d'un événement, classés chronologiquement et géographiquement, exactement comme au musée.
    Une frise chronologique permet de situer le contexte historique des oeuvres et une liste des oeuvres, classées par musée, permet d'organiser sa visite.
    Racontez l'art ! est l'ouvrage essentiel qu'il faut avoir en main pour transmettre aux plus jeunes le savoir, mais aussi le plaisir que procure la découverte des oeuvres.

    Ce premier volume est consacré à l'art de la Renaissance à l'Art nouveau.

  • Le Petit Barbare vous emmène dans sa toile !

    Dans l'univers virtuel du Petit Barbare, les morts se suivent et ne se ressemblent pas. Préférez-vous le voir transpercé, déchiqueté, brûlé, écrasé ou dévoré ? Pour le faire passer de vie à trépas, vous avez l'embarras du choix ! Car Midam rivalise encore d'ingéniosité pour malmener notre pauvre Petit Barbare dans un florilège de Game Over aussi cruels qu'hilarants. Des gags muets et toujours aussi efficaces qui font de cette série un monument de l'humour absurde.

    Best-seller dès le premier tome, Game Over, la série spin-off de Kid Paddle s'est aujourd'hui vendue à plus d'1,5 million d'exemplaires. Pour les fêtes, faites-vous plaisir avec ce nouveau tome de votre anti-héros favori !

  • Quand Kid Paddle, Big Bang et Horace s'enferment pour passer la nuit à jouer sur leur console de jeu, on se doute qu'ils vont vivre quelques heures particulièrement éprouvantes.
    Au menu: TOUS les jeux dont le petit barbare est le héros. Des heures de stress et de coups fourrés en perspective! Car le petit héros numérique va devoir affronter les pires ennemis jamais croisés dans un jeu vidéo: les infâmes et redoutables Blorks, qui le poursuivent inlassablement jusqu'au GAME OVER final.

  • Un space opera coup-de-poing situé dans un futur lointain, celui du Système Mercantile, où le racisme, la guerre, l'esclavagisme et la corruption n'ont pas pris fin, bien au contraire.
    Quand elle avait huit ans, Andrea Cort a été témoin d'un génocide. Pire, après avoir vu ses parents massacrés, elle a rendu coup pour coup. En punition de ses crimes, elle est devenue la propriété perpétuelle du Corps diplomatique. Où, les années passant, elle a embrassé la carrière d'avocate, puis d'enquêtrice pour le bureau du procureur.

    Envoyée dans un habitat artificiel aussi inhospitalier qu'isolé, où deux meurtres viennent d'être commis, la jeune femme doit résoudre l'affaire sans créer d'incident diplomatique avec les intelligences artificielles propriétaires des lieux. Pour ses supérieurs, peu importe quel coupable sera désigné.

    Mais les leçons qu'Andrea a apprises enfant ont forgé l'adulte qu'elle est devenue : une femme pour le moins inflexible, qui ne vit que pour une chose, « combattre les monstres ».

  • Il est courageux. Il est valeureux. Il est audacieux. Mais il est surtout malchanceux ! Vous l'avez reconnu : le Petit Barbare, double virtuel de Kid Paddle, revient pour de nouvelles aventures imprévisibles et déjantées. Et si l'objectif - sauver une princesse pas plus douée - et les ennemis - des blorks plus bêtes que méchants - sont toujours les mêmes, le nombre de Game Over possibles semble lui ne pas avoir de limites... Courage, Petit Barbare !Best-seller dès le premier tome, Game Over, la série spin-off de Kid Paddle s'est aujourd'hui vendue à plus d'1,5 million d'exemplaires ! À peine 3 mois après le tome 14, Midam vous propose déjà une nouvelle réjouissance de gags absurdes, muets et hilarants de son anti-héros favori !

  • Le Petit Barbare nous en met plein la vue !

    Dans l'univers virtuel du Petit Barbare, les morts se suivent et ne se ressemblent pas. Préférez-vous le voir transpercé, déchiqueté, brûlé, écrasé ou dévoré ? Pour le faire passer de vie à trépas, vous avez l'embarras du choix ! Car Midam rivalise encore d'ingéniosité pour malmener notre pauvre Petit Barbare dans un florilège de Game Over aussi cruels qu'hilarants. Des gags muets et toujours aussi efficaces qui font de cette série un monument de l'humour absurde.

    Best-seller dès le premier tome, Game Over, la série spin-off de Kid Paddle s'est aujourd'hui vendue à plus d'1,5 million d'exemplaires. Pour les fêtes, faites-vous plaisir avec ce nouveau tome de votre anti-héros favori !

  • La chose en soi

    Adam Roberts

    • Denoel
    • 13 Janvier 2021

    1986. Charles Gardner et Roy Curtius sont isolés sur une base en Antarctique. Ils participent au programme de recherche d'éventuels signaux en provenance d'une intelligence extraterrestre. Si Charles est pragmatique et expansif, Roy est taciturne et, surtout, obsédé par la lecture de la Critique de la raison pure. Leur cohabitation forcée va virer à l'inimitié à cause d'une lettre : une de celles que Charles a reçues et qu'il a accepté de vendre, sans l'avoir lue, à Roy qui ne reçoit jamais de courrier.
    La tension est à son comble lorsque celui-ci prétend avoir résolu le paradoxe de Fermi grâce aux textes de Kant. Serait-il devenu fou ? Représente-t-il un danger, alors qu'une tempête éclate à l'extérieur et qu'aucun secours n'est envisageable avant plusieurs jours ? La vision récente du film The Thing, de John Carpenter, n'est pas pour rassurer Charles... A la fois roman d'aventures drolatique et tour de force littéraire érudit, La Chose en soi nous emporte dans un voyage effréné à travers le temps et confirme l'immense talent d'Adam Roberts.

  • Le récit, composé en deux parties, raconte l'histoire au Nigéria de Hajiya Binta, une musulmane de cinquante-cinq, et de Reza, l'homme de main d'un politicien corrompu. Veuve d'un mariage sans amour, Binta a quatre enfants et tente de surmonter la mort de son fils Yaro, abattu par la police. Elle vit avec sa petite-fille et élève sa nièce de quinze ans, bouleversée par un massacre perpétré sous ses yeux. Lorsque Binta surprend Reza en pleine effraction chez elle, couteau à la main, son destin s'enlace à celui du jeune dealer. Malgré l'étrangeté de leur attirance réciproque, éclot entre cet homme de main et cette femme de trente ans son aînée une passion illicite, sensuelle et déchirante.
     À travers l'histoire tragique de cette union au parfum de scandale, composée de colères contenues et d'émotions taboues, de couleurs vivaces et d'odeurs éternelles, l'auteur capture l'essence provocante du Nigéria comme peu d'autres romanciers ont osé le faire.

  • - Faut qu'on se tire d'ici.
    - Et on ira où ?
    - Je sais pas. T'inquiète. On trouvera.
    - Et s'il revient ?
    - Eh ben il reviendra.
    - S'il s'en prend à tes parents ?
    - C'est pas après eux qu'il en a.Qu'est-ce que Leila fout avec moi ?

    J'ai tout juste dix-huit ans. Je vis chez mes parents. Je vais plus au lycée et j'ai pas de boulot. Je picole trop et je me bourre de médocs. Comment peut-elle croire que je suis capable de la protéger, de lui offrir quoi que ce soit de plus ou de mieux que son mec ?
    Depuis qu'on roule elle m'a pas posé la moindre question. Elle m'a même pas demandé où on allait exactement. Je lui ai juste dit que je connaissais un endroit où on serait pénards. Et ça a semblé lui suffire...
    Après le succès de La Tête sous l'eau, déjà en cours d'adaptation, Olivier Adam nous offre un nouveau roman bouleversant. Un de ceux qui vous marquent pour longtemps.

    1 autre édition :

  • Dans un futur lointain, notre système solaire est désormais habité et la Terre est le lieu de villégiature des plus riches. Six clans se partagent l'univers connu et maintiennent le reste de la population dans la plus extrême pauvreté.
    Trois énigmes criminelles composent ce roman : l'une est un récit carcéral, l'autre une enquête policière, la dernière un mystère en huis clos. Dans chacune, le coupable est identique : le tristement célèbre Jack Glass.
    Vous essaierez certainement de résoudre ces enquêtes, car vous en connaissez le meurtrier. Évident ? Pas forcément, car Jack Glass est un esprit brillant... qui risque de vous surprendre.

    Adam Roberts réussit le tour de force de mêler science-fiction et intrigues dignes des plus grands romans policiers. Jack Glass a reçu le prix de la British Science Fiction Association en 2012 et le prix John W. Campbell Memorial 2013.

  • Mais qu'est-ce qui se passe dans l'école de Ben ?
    Il y a du slime sur les murs, une odeur de fromage moisi flotte dans les airs, et le proviseur ne porte plus de chaussures...
    Avec son amie Prince Koo, Ben est bien décidé à enquêter, mais les apparences sont trompeuses. Et d'ailleurs, c'est quoi ce truc de l'espace ?

  • Comme un poisson dans l'eau Nouv.

    À huit ans, Cymbeline Igloo ne sait pas nager et personne chez lui ne semble s'en soucier. Alors, quand l'école organise une sortie à la piscine, il se dit qu'il improvisera ! Le voilà donc qui plonge dans l'eau, sans imaginer le tsunami de drames qu'il est en train de déclencher. D'abord, il coule à pic, mais est sauvé par la mademoiselle Je-sais-tout de la classe. Ensuite, honte intersidérale : il perd son maillot ! Mais ce n'est rien à côté de la crise de nerfs que pique sa mère en apprenant ce qu'il s'est passé. Pourquoi cet incident la met-elle dans cet état ? Que cache-t-elle à son fils ? Heureusement, Cymbeline peut compter sur ses amis pour mener l'enquête sur les secrets de sa famille et l'aider à nager dans le grand bain de la vie.

empty