• L'engagement des femmes catholiques dans l'institution ecclésiale a conduit, au XXe siècle, à bouleverser les représentations admises des rôles féminins dans l'Église. Puisant dans leur foi chrétienne la source de leur action, ces femmes ont dû répondre aux questions suscitées par leurs contacts avec les mouvements féministes, suffragistes ou syndicalistes de leur époque.

    Consacrées à des situations variées, révélatrices de la pluralité des engagements, les différentes contributions rassemblées ici entendent participer au mouvement de croisement, déjà engagé dans les sciences sociales, entre l'histoire des religions et les études de genre. Il permet d'éclairer les situations, notamment conflictuelles, engendrées par l'engagement féminin dans une institution caractérisée par ses structures hiérarchiques masculines et une longue histoire de pouvoir masculin.

    Sur commande
  • Alors que certaines manifestations religieuses se trouvent au coeur de l'actualité et qu'elles suscitent des débats passionnés, comment expliquer le peu d'intérêt apparent des sociologues pour le religieux, qui était pourtant un objet central chez les "pères fondateurs" de la sociologie ? Est-ce parce que le religieux n'est pas vu ou parce qu'il est évité ? Est-il encore considéré comme voué à disparaître ? Une telle situation ne s'explique-t-elle pas également par l'isolement de la sociologie des religions par rapport aux autres sociologies spécialisées ? En la matière, les sociologues se distinguent-ils de leurs collègues des autres sciences sociales, l'histoire, la science politique, la démographie ou l'anthropologie ? C'est à ces questions que cet ouvrage, issu d'un colloque de l'Association française de sciences sociales des religions, s'attache à répondre.

    Ont également contribué à cet ouvrage Amandine Barb, Pierre Bréchon, Nicolas Commune, Baptiste Coulmont, Guillaume Cuchet, Claire de Galembert, Jean-Pascal Gay, François Héran, Danièle Hervieu-Léger, Pierre Lassave, Olivier Martin, Lionel Obadia, Philippe Portier, Corinne Rostaing, Charles Soulié et Mahamet Timéra.

    Sur commande
  • World Vision, Caritas, le Secours Islamique, le CCFD, ces organisations non gouvernementales de secours humanitaire ou de solidarité internationale portent la marque de leur appartenance religieuse. En quoi en sont-elles dépendantes ? A quelles tensions sont-elles confrontées ? Comment évoluent-elles dans des contextes politiques et religieux souvent conflictuels ? Voici un regard sur la globalisation du religieux et sa place dans les relations internationales.

    Sur commande
  • Quelle influence la religion exerce-t-elle sur les valeurs ? Dans quelle mesure être catholique, protestant ou musulman favorise-t-il le développement d'attitudes singulières et des comportements originaux ? Dès ses travaux fondateurs, la sociologie s'est intéressée aux liens entre religion et valeurs. Il s'agit ici de prolonger ce souffle pionnier en questionnant les sociétés d'aujourd'hui, en France et en Europe, dans divers registres de l'activité humaine : sexualité, politique, morale, économie.

    Sur commande
  • Les religions s'expriment aujourd'hui ouvertement dans l'espace public. En France, des personnalités religieuses occupent la scène médiatique, des manifestations religieuses deviennent des événements publics, des groupes qui mêlent visées religieuses et sociales se développent. Dans le même temps, on observe un flottement grandissant des appartenances et des idées religieuses.

    Sur commande
empty