• En 1974, une « rencontre rapprochée du troisième type » bouscule sans ménagement l'auteur. D'emblée, il choisit de taire son expérience puis tente de l'oublier. Devenu artiste peintre, il découvre alors que la résilience est loin d'être aisée et que ce qu'il pense définitivement éteint peut ressurgir sur les toiles sans crier gare ! Convaincu désormais que le phénomène Ovni est avant tout un paravent pour la conscience et un miroir aux alouettes reflétant l'inconscient, c'est avec lucidité et rigueur qu'il entreprend cette relecture « grand public » de l'ufologie. Passant tour à tour du monde folklorique des elfes aux miracles de Fatima, de l'inconséquence de nos gestes nucléaires aux délires roswelliens, il revisite dans un texte où l'humour n'est jamais absent, 70 ans d'une difficile, troublante et inédite expérience humaine. Sans complaisance, il décortique les dénis systématiques des contempteurs, le mépris des instances scientifiques, mais aussi l'audace aveugle de la crédulité et celle du sectarisme bon marché. Saluant les recherches incontournables de Jacques Vallée, d'Aimé Michel et d'Éric Zurcher, sa conclusion est sans détour : certes le vent ne fera jamais bouger les étoiles, mais nous n'avons aucune idée de ce qui les fait, effectivement, bouger. Nous jouons « au cosmos » dans une cour qui n'est pas la nôtre.

    Sur commande
  • Ces chroniques rassemblent quelques uns des déchets de notre monde, qui transforme les produits de la science en prêt-à-penser, et elles tentent d'opérer un mouvement contraire, du déchet à la lettre.

  • Exercice de santé remontant à plus de 2000 ans avant J.C., la pratique du QI GONG a traversé les siècles en démontrant, à travers le temps, son efficacité.
    Par ses effets bénéfiques sur la santé - renforcement du système immunitaire, retardement du vieillissement, action sur le psychisme amenant à un équilibre émotionnel et à une plus grande sérénité - la pratique du QI GONG transforme et modifie en profondeur la relation de l'être vis-à-vis de lui-même et de son environnement. En agissant sur les plans physique, psychique et spirituel, le QI GONG opère une véritable transformation alchimique.
    Par une approche claire et simple, Claude Léger propose de découvrir Les 12 mouvements de QI GONG qui permettent "d'entretenir la vie" selon les préceptes fondamentaux de la médecine chinoise traditionnelle.

    Sur commande
  • Regroupées en trois parties (Le mort et le vif ; Le vécu de la mort ; La bonne mort), les contributions des huit auteurs de cet ouvrage explorent, à la lumière de la biologie, de la philosophie, de la science des religions, de l'histoire, de la psychanalyse, quelques-unes des innombrables interrogations que fait surgir la question du "mourir" : Comment la biologie et la médecine contemporaines définissent-elles la mort ? Les travaux sur le "suicide cellulaire" doivent-ils nous conduire à voir la mort comme étant indispensable à la vie ? Sur quels fondements repose la définition médicale de la mort humaine ? Comment aborder la fin de vie, rendre accessibles les soins palliatifs et, parfois, entendre la demande d'euthanasie ? Où en sommes-nous avec la mort, ses représentations et ses rites ? Les croyances en l'immortalité individuelle trouvent-elles aujourd'hui à se renouveler, dans une version laïque, en s'alimentant aux découvertes des sciences du vivant ?

    Sur commande
empty