Phebus

  • Il y a des années charnières symboliques cachées dans l´histoire du monde. 1984 en est une. Johnny Weissmuller et Richard Brautigan s´éteignent. Steve Jobs lance le premier Macintosh d´Apple.

    Quand Gabriel Rivages raconte ce siècle et la vie du petit Janos devenu Tarzan au cinéma, c´est tout le patchwork américain qui s´anime, des exploits sportifs qui font rêver la planète tout entière aux soubresauts de l´underground littéraire, des gloires de Hollywood aux déclins obscurs. Burroughs vend des taille-crayons, Al Capone domine Chicago, Albert Einstein croise un chasseur d´écureuils, le record du monde du 100 mètres nage libre passe sous la minute, un comptable véreux s´enfuit avec la caisse et un mythe vivant finit placier dans un restaurant de Las Vegas.

    De Montréal aux îles Bikini, Éric Plamondon nous promène avec finesse et jubilation dans l´histoire culturelle de la grande Amérique.

  • Mayonnaise

    Eric Plamondon

    • Phebus
    • 2 Janvier 2014

    Deuxième opus de la trilogie « 1984 », Mayonnaise met en parallèle la vie de Gabriel Rivages, comme dans Hongrie-Hollywood Express, avec celle du « dernier des beatniks » Richard Brautigan qui se suicida en 1984. Une nouvelle fois l'auteur nous ravie de son style fragmentaire et fourmillant d'anecdotes sur l'histoire contemporaine des États-Unis.

    Sur commande
  • Avec Pomme S Éric Plamondon conclue magistralement la trilogie « 1984 » en mettant en parallèle la vie de Gabriel Rivages et celle de Steve Jobs, hippie dans les années 60, gourou et génie des temps modernes, co-fondateur d'Apple. C'est en 1984, avec la cultissime publicité de Ridley Scott que le premier Macintosh voit le jour et inaugure la révolution numérique en cours. Tandis que Gabriel Rivages va devenir père d'un petit garçon, il accompagne le parcours de Steve Jobs, enfant adopté qui ne s'occupa pour ainsi dire jamais de sa fille.
    Une nouvelle fois l'auteur nous ravie de son style fragmentaire et fourmillant d'anecdotes sur l'histoire contemporaine des États-Unis.

empty