• La cryptologie, cet art de coder un message de telle sorte qu'il puisse tomber sans inconvénient entre les mains de l'ennemi, est aussi ancienne que l'écriture, le commerce ou la diplomatie. Elle se complexifie au fur et à mesure des progrès techniques. Au XXe siècle, après les travaux d'Alan Turing - de l'invention de la machine qui porte son nom à la cryptanalyse de l'Enigma -, après ceux de Claude Shannon sur la théorie de l'information et après la découverte de la cryptologie à clé publique, elle devient une branche à part entière d'une science informatique en devenir.
    Aujourd'hui, avec l'avènement d'Internet, les milliards de messages chiffrés qui s'y échangent quotidiennement et l'explosion des cryptomonnaies et de la blockchain, elle a pris une importance considérable. Aucune des méthodes de chiffrement utilisées en pratique n'est mathématiquement inviolable : la seule limite est celle de la puissance de calcul des ordinateurs. Cette puissance ne cessant de croître, les cryptographes (qui élaborent les codes) et les cryptanalystes (qui cherchent à les briser) sont engagés dans une compétition permanente, sorte de course sans fin, effrénée mais pacifique.
    C'est cette histoire que nous conte ici Jacques Stern, qui en est un des acteurs incontournables.

    Sur commande
  • Secret bancaire, secret professionnel, secret d'Etat...
    Comment transmettre par écrit un secret sans risquer qu'il soit percé à jour par un tiers indésirable ? Comment rendre le message inintelligible au non-initié ? Comment continuer à protéger la confidentialité à l'ère des autoroutes de l'information ? Comment concilier droit au secret et préservation de l'ordre publie ?
    Ce livre retrace l'histoire de la cryptographie. Elle est à ses débuts un savoir-faire quelque peu ésotérique, confiné aux univers discrets de la défense et de la diplomatie, traqué dans les cabinets noirs de l'Ancien Régime.
    Aujourd'hui, elle a envahi notre vie quotidienne - cartes à puce, téléphones cellulaires, transferts bancaires, Internet... Cryptologie et informatique, sciences du chiffrement et du déchiffrement des messages, ont pris ensemble leur essor.
    L'apport de la cryptologie est plus encore d'ordre théorique. L'artisanat des commencements est devenu une grande discipline scientifique, à tel point que cette véritable "science du secret" nous amène, à travers la notion de vérité et de preuve, à repenser la théorie de la connaissance : aujourd'hui, je peux prouver que je suis bien moi-même sans dire qui je suis.

    Sur commande
empty