Gallimard Jeunesse Giboulees

  • Quand ce fut la cent quarante-sixième nuit, Shéhérazade dit : Or donc sire, roi bienheureux, il y avait jadis un paon qui vivait au bord de la mer avec sa compagne...
    Puis certaine nuit une puce se glissa dans le lit d'une souris... La nuit d'après, un passereau rendait visite au roi des oiseaux... Et la nuit suivante, un hérisson creusait un trou au pied du palmier où nichait un ramier...
    Que ces histoires sont jolies, Shéhérazade, et qu'elles me plaisent ! En as-tu d'autres de ce genre ?
    Belette, tortue ou chameau, tous les animaux ont leur mot à dire dans Les Mille et Une Nuits, car nul n'est à l'abri des maléfices de l'homme. Écoutez Shéhérazade : elle a plus d'un conte dans son sac, et les nuits portent conseil...

empty