• La danse de l'ours

    James Crumley

    L'ancien privé Milo Milodragovitch s'est assagi. Le job paisible d'agent de sécurité à Meriwether, Montana, lui permet d'attendre patiemment l'héritage parental prévu pour le jour de ses cinquante-deux ans. Mais une riche vieille dame, autrefois maîtresse de son père, vient remuer de vieux souvenirs et lui confier une enquête à la fois facile et lucrative.
    L'occasion est impossible à refuser. Bien sûr, la prétendue mission de routine se met à exploser en tous sens et se transforme sans tarder en une course frénétique entre voitures en feu, lancers de grenades, tirs de mitrailleuses et rails de cocaïne.

    Sur commande
  • Le dernier baiser

    James Crumley

    À la demande de son ex-épouse, le privé C.W. Sughrue se lance sur la piste d'un romancier en cavale. Il le retrouve sans trop d'efforts dans un bar décati de Californie, où l'écrivain se soûle à la bière, un bulldog alcoolique à ses pieds. Consciente de sa chance, la barmaid le charge d'une nouvelle enquête : retrouver sa fille Betty Sue qui s'est volatilisée dix ans auparavant. Sughrue a envie d'un peu de compagnie, il embarque donc romancier et bulldog dans son périple. Sans prévoir sa fascination grandissante pour la disparue ni les ramifications sans fin de cette affaire où tous semblent se jouer de lui.

  • Fausse piste

    James Crumley

    Dans la tranquille petite ville de Meriwether, Montana, le privé Milo Milodragovitch est sur le point de se retrouver au chômage technique. Ne lui reste qu'à s'adonner à son activité favorite, boire. S'imbiber méthodiquement, copieusement, pour éloigner le souvenir cuisant de ses propres mariages ratés, de la décadence de sa famille, de son héritage qui restera bloqué jusqu'à ses cinquante- trois ans - ainsi en a décidé sa mère. C'est alors que la jeune et très belle Helen Duffy pousse sa porte : son petit frère, un jeune homme bien sous tous rapports, n'a plus donné signe de vie depuis plusieurs semaines. Milo s'engage alors sur une piste très glissante.

  • C'est sur un fond de country music, cette musique de l'Amérique profonde, que se déroulent les nouvelles de ce recueil. Elle rythme les journées du jeune soldat John Robert en permission chez ses parents, comme elle accompagne l'histoire tragique de Benbow, un pauvre type amoureux d'une femme qu'il aurait mieux fait d'éviter... Avec une tendresse bourrue pour ses héros désespérés, James Crumley nous offre trois textes rares.

    Sur commande
  • Putes

    James Crumley

    Lors de rares et occasionnels après-midi d'été, quand l'immense ennui qui gouverne mon existence me caressait comme un chat et que le souffle puissant du désir s'éveillait en moi comme une bête endormie, quand nos regards se croisaient, je prononçais le mot "mexique".
    Comme s'il s'agissait d'un mot magique. et lacy souriait à belles dents au lieu de me saluer d'un sourire force, un sourire de gamin, et j'imaginais son visage de gamin, rouge et en sueur après un match de basket, rempli d'attente. ces après-midi-là, on remplissait un thermos de gin tonic. on grimpait dans ma cadillac de 1949 retapée, et on partait pour la frontière, les bordels de la ville-frontière : la promenade des putes de nuevo laredo qui venaient travailler au rumba casino.
    Au miramar ou au malibu. au diamond azul ou au papagayo. dix nouvelles et une interview de l'auteur de dernier baiser.

    Indisponible
  • Sur fond de pierre du Viêt-Nam, deux hommes, Slag Krummel et Joe Morning, le sergent dur-à-cuir et le soldat gauchiste, s'évertuent à essayer de se tuer plutôt que d'avoir à s'avouer qu'ils s'aiment, jusqu'à ce que Krummel, en s'éveillant sur un lit d'hôpital, ne sache plus très bien s'il a, oui on non, descendu Morning en plein champ de bataille...
    Contre toutes apparences. " Un pour marquer la cadence " est donc une histoire d'amour. Une romance violente, rugueuse et contondante où espérer consiste à tenir sa garde haute. C'est aussi une fable noire et ambiguë, une variation sur les horreurs de la guerre et de l'amitié et sur les chassés-croisés surprenants des ombres du souvenir. " Un pour marquer la cadence " est le premier roman de James Crumley, celui où son style, mélange détonant de virtuosité poétique et de trivialité ricanante, n'avait pas encore fait l'expérience de la retenue.
    C'est, sans doute, ce qui le rend excessivement passionnant.

    Sur commande
  • Et c'est reparti pour C.W. Sughrue, l'inoubliable privé déjà croisé dans Le dernier baiser, roman tout aussi mythique de Crumley. On n'oublie pas la ville de Meriwether, Montana, après avoir accompagné ses personnages. Sughrue, cette fois, est chargé par une paire de jumeaux géants de récupérer des poissons tropicaux rares auprès d'un mauvais payeur connu de tous pour avoir, un jour, mâché le nez d'un flic avant de l'avaler. Un gentil petit gars ce Norman L'Anormal ! Un peu chef de bikers aussi, du pire gang du pays. Rien de grave pour Sughrue qui en a vu d'autres. Norman, c'est sûr, rendra poliment les petites merveilles avec ce qu'il faut d'eau claire... Ce n'est qu'une broutille, un prélude agité... L'invraisemblable est ailleurs. Quelque part agité... L'nvraisemblable est ailleurs. Quelque part. Dans cet immense pays que Sughrue va de nouveau traverser à la recherche d'une mère...

  • Pendant l'été 1983, un ami de james crumley lui demanda s'il voulait écrire un scénario pour un film dont la vedette serait don emilio fernandez, un des plus grands acteurs et metteurs en scène mexicains que crumley admirait beaucoup.

    Comme ça se passe souvent, l'argent disparut et le film ne fut jamais tourné.
    Mais le scénario existe. et c'est du crumley au meilleur de sa forme qui nous raconte une superbe histoire qui se déroule south of the border.

  • Après sa précédente aventure (lire Les serpents de la frontière), Milo Milodragovitch s'est installé au Texas. Il est enfin riche et vit des amours déclinantes avec sa compagne Betty. Histoire de ne pas perdre la main, de blanchir son gros paquet d'argent sale et de ne pas sombrer totalement dans l'ennui, il s'est acheté un bar et a repris une licence de privé. Alors qu'il traîne dans un bar sinistre d'Austin à la recherche d'une épouse volage, il entre en collision avec un Noir gigantesque qui vient juste de flinguer le gérant du lieu, un dealer de drogue notoire. Les flics locaux débarquent et, avides d'envoyer un Black de plus dans le couloir de la mort, mettent la pression sur Milo pour qu'il les aide à coincer le coupable. Réintégrant aussitôt sa blanche armure, Milo décide de trouver le grand Noir avant eux mais, avant qu'il ait pu faire un pas, c'est le Texas et son cortège de corruption, de coups tordus, de policiers pourris et de politiciens véreux qui lui rentrent dedans de plein fouet...
    Véritable déchaînement de duplicité, de chantage, de meurtres et de vengeance, mais aussi d'humour, de tendresse, de loyauté et d'humanisme, La contrée finale gambade allègrement à travers ces territoires sauvages et féroces qui sont bien la marque de fabrique, l'appellation contrôlée, du grand écrivain qu'est James Crumley.

  • Cairn

    James Crumley

    • Encrage
    • 1 Janvier 1993
  • L'increvable c.
    W. sughrue, après s'être ramassé une balle dans le ventre au mexique, est revenu dans sa bonne ville de meriwether, montana, pour se refaire une santé. c'est sans compter sur ses ennemis de toujours, police, mafia ukrainienne ou psychopathes locaux, bien décidés à lui faire la peau. le pire danger, pourtant, est ailleurs. un ami très proche, psychiatre ambigu connu sur les champs de bataille du vietnam, lui demande d'identifier la personne ayant piraté les dossiers confidentiels de ses patients.
    L'enquête vire au cauchemar. gavé d'alcool, de drogues et de sexe, sughrue se bat pour garder à distance la folie qui le guette. une première femme se décapite sous ses yeux. une autre se mutile. entraîné dans une quête crépusculaire et insensée, le privé devra exhumer des pans entiers d'un passé plus que trouble. rien ne lui sera épargné : pas même sa propre histoire...

  • Une horde de bandits mexicains et leur cochon, un couple d'Américains se dissolvant lentement dans l'eau chaude et sulfureuse, une Blanche Neige coincée entre les neiges du Montana et celles de Colombie... Bref, neuf histoires rudes et belles comme l'incomparable écriture de James Crumley.

  • L'ex-privé C.W. Sughrue s'occupe désormais d'un bar à plein temps, ce qui ne l'empêche pas d'avoir de gros soucis d'argent. Assailli de procès, il se met au vert chez son vieil ami Solly, un avocat toxico qui lui trouve une mission bizarre : récupérer des poissons tropicaux rares auprès d'un mauvais payeur, le chef d'un gang de bikers connu sous le nom de Norman l'Anormal.
    Après une confrontation musclée à coup de mitrailleuse, tout ce petit monde se réconcilie et Norman engage Sughrue pour rechercher sa mère. C'est le début d'une course effrénée qui le mènera des montagnes du Montana aux déserts du Nouveau-Mexique.

    Sur commande
  • Pour Sughrue, privé officiant à Meriwether dans le Montana, ce contrat avait tout d'une aubaine. Budget illimité pour écumer les bars des États-Unis à la recherche de Trahaerne, auteur à succès porté sur les fugues autant que sur la boisson. Sitôt l'écrivain débusqué dans un bar miteux de la côte ouest, Sughrue se trouve charge d'une nouvelle enquête : il doir retrouver la trace de Betty Sue Flores, jeune fille énigmatique disparue dix ans auparavant. La compagnie de Trahaerne étant plutôt agréable, notre privé embarque l'alcoolique dans son périple. Mais il ne pouvait prévoir sa fascination grandissante pour la disparue ni les ramifications sans fin de cette affaire où tous semblent sans cesse se jouer de lui.
    Le Dernier Baiser, roman emblématique du géant américain James Crumley, met en scène pour la première de ses aventures un détective inimitable qui balade son lecteur aux quatre coins de l'Ouest américain.

    Sur commande
  • Dans la petite ville de Meriwether, dans le Montana, le privé Milo Milodragovitch est sur le point de se retrouver au chômage technique.
    Les divorces se font maintenant à l'amiable. Plus besoin de retrouver l'époux volage ou la femme adultère en position compromettante. Ne lui reste qu'à s'adonner à son activité favorite, boire. S'imbiber méthodiquement, copieusement, pour éloigner le souvenir cuisant de ses propres mariages ratés, de la décadence de sa famille, de son héritage qui restera bloqué sur son compte jusqu'à ses cinquante- trois ans - ainsi en a décidé sa mère. C'est alors que la jeune et très belle Helen Duffy pousse sa porte : son petit frère, un jeune homme bien sous tous rapports, n'a plus donné signe de vie depuis plusieurs semaines. Milo s'engage alors sur une piste très glissante.
    Dès son premier polar, James Crumley s'impose en grand maître du noir. Avec lyrisme, humanisme et humour, il dépoussière le mythe du privé et réinvente le genre.

    Sur commande
empty