• En matière de relations internationales, que signifie être «?réaliste?» ou «?libéral?»?? L'État en reste-t-il le principal acteur?? Les démocraties sont-elles moins enclines à faire la guerre??
    Ces questions et bien d'autres sont au coeur des théories des relations internationales, dont ce livre offre un panorama : réalisme, libéralisme, transnationalisme, constructivisme, marxisme, féminisme, postpositivisme, postcolonialisme, approches bureaucratiques, psychologiques et mixtes... Autant d'outils permettant de donner du sens à l'actualité.
    Cet ouvrage propose une introduction générale, claire et accessible à ces théories, pour tous ceux qui les étudient, les pratiquent, et veulent comprendre les grands enjeux du monde contemporain.

    Sur commande
  • Les animaux ont-ils des droits ? Avons-nous des devoirs envers eux ? Si oui, lesquels ? Si non, pourquoi ? Et quelles en sont les conséquences pratiques ?
    L'exploitation des animaux pour produire de la nourriture et des vêtements, contribuer à la recherche scientifique, nous divertir et nous tenir compagnie est-elle justifiée ?
    L'éthique animale s'intéresse à l'ensemble de ces questions. Elle ne propose pas une simple compilation de règles idéales sur ce qu'il est « moral » ou non de faire aux animaux, mais invite à penser notre rapport au monde animal. Elle est le lieu d'un débat, souvent extrêmement polémique, dans lequel s'affrontent de nombreuses positions. Ce livre en propose le premier panorama synthétique.

    Sur commande
  • La responsabilité de protéger (R2P), concept apparu en 2001 et reconnu quatre ans plus tard par l'Assemblée générale de l'ONU, est une norme émergente des relations internationales selon laquelle chaque Etat a la responsabilité de protéger sa population des crimes de génocide, crimes contre l'humanité, nettoyage ethnique et crimes de guerre et, s'il y échoue, la communauté internationale a la responsabilité d'intervenir.
    Souvent invoqué pour justifier des interventions militaires - par exemple en Libye (2011) -, il ne se réduit pas à l'usage de la force et ne doit pas être confondu avec le droit ou devoir d'ingérence. La R2P fait l'objet d'un débat naturel, puisqu'elle incarne exemplairement la tension fondamentale, voire la contradiction entre sécurité nationale et sécurité humaine, souveraineté et Droits de l'homme, paix et justice, qui agite la société internationale.

    Sur commande
  • Les animaux ont-ils des droits ? Avons-nous des devoirs envers eux ? Dans quelle mesure peut-on les tuer pour se nourrir, se divertir, faire de la recherche, enseigner, faire la guerre ? En quoi l'élevage industriel est-il promblématique ? Pourquoi le foie gras est-il interdit dans certains États ? Quels sont les enjeux éthiques des animaux transgéniques ? Faut-il abolir la corrida, la chasse aux phoques, l'utilisation d animaux sauvages dans les cirques ? Voici quelques-unes des questions soulevées par l'évolution des rapports entre l'homme et l'animal.L'éthique animale est l'étude du statut moral des animaux, c'est-à-dire de la responsabilité des hommes à leur égard. Pour la première fois dans le monde francophone, cette discipline d'origine anglo-saxonne est introduite dans un style clair et pédagogique, dans une perspective interdisciplinaire, à la fois théorique et pratique, qui s'adresse autant aux étudiants et aux chercheurs qu'aux professionnels de la protection animale et au grand public.

    Sur commande
  • Pour la première fois dans l'histoire de la justice pénale internationale, une juridiction dispose d'un véritable régime de réparation aux victimes des crimes internationaux les plus graves : génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre.
    Mais comment " réparer des violations massives des droits de l'homme ? comment restituer, indemniser, compenser et réhabiliter les survivants ? est-ce seulement possible ? réparer l'irréparable n'est pas le moindre des défis de la cour pénale internationale. au lendemain de l'anniversaire des dix ans de sa création et à la veille de la révision de son statut, le moment est venu de faire le point sur l'une de ses innovations majeures.
    Le but de cet ouvrage est double : d'une part, présenter et expliquer de manière complète et panoramique le régime de réparation de la cpi ; d'autre part, évaluer et analyser de manière normative l'efficacité et la justice d'un système qui, comme tout pari ambitieux, rencontre naturellement un certain nombre de difficultés. satisfaisant à la fois aux exigences du droit technique et aux enjeux conceptuels, politiques, voire philosophiques, cet ouvrage synthétique et structuré s'adresse autant aux étudiants et aux chercheurs en droit, en sciences politiques, en criminologie et en philosophie, qu'aux acteurs professionnels de la justice internationale.

    Sur commande
  • Quand peut-il être juste de bombarder au nom des droits de l'homme ? Face à un massacre en cours ou imminent se pose la question de l'intervention militaire. Mais la guerre, même juste, fera des victimes civiles. Vaut-il mieux tuer ou laisser mourir ? Connue sous les appellations d'intervention humanitaire, droit ou devoir d'ingérence ou responsabilité de protéger, l'intervention militaire justifiée par des raisons humanitaires est l'une des questions les plus brûlantes des relations internationales.
    Ce livre interdisciplinaire - historique, juridique, éthique et politique - est le plus complet jamais publié en français sur ce phénomène. S'appuyant sur de nombreux exemples, de la guerre punitive en Chine antique à l'intervention de l'OTAN en Libye, il élabore une théorie réaliste de l'intervention en reprenant cinq critères de la doctrine de la guerre juste : cause juste, autorité légitime, bonne intention, dernier recours et proportionnalité.

    Sur commande
  • La conduite des hommes à l'égard des animaux fait depuis toujours l'objet d'une évaluation morale par ceux d'entre nous que la souffrance indigne. La philosophie officielle en Occident, qui justifie l'exploitation des bêtes pour manger, travailler, expérimenter, nous divertir et nous tenir compagnie, fait depuis toujours l'objet d'une contestation puissante par ceux d'entre nous que l'injustice révolte. L'éthique animale est l'étude de la responsabilité morale des hommes à l'égard des animaux et cette anthologie est son histoire.
    Une contre-histoire des animaux, dans laquelle Pythagore, Vinci, Cyrano de Bergerac, Rousseau, Voltaire, Sade, Schopenhauer, Lamartine, Darwin, Wagner, Hugo, Tolstoï, Zola, Gandhi, Russell, Colette, Claudel, Yourcenar, Singer, Levi-Strauss, Derrida, Houellebecq, Onfray et beaucoup d'autres prennent position sur les droits des animaux, les devoirs de l'homme à leur égard, le végétarisme, la chasse, l'expérimentation, la corrida, les zoos et d'autres questions théoriques et pratiques.
    Avec 180 auteurs, plus de 40 traductions et plusieurs textes inédits, ce livre de référence est la première et la seule anthologie francophone sur le statut moral des animaux.
    Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, philosophe et juriste, est maître de conférences en relations internationales au département de War Studies du King's College de Londres. Il est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages, dont Éthique animale (PUF, 2008, préface de Peter Singer), Textes clés de philosophie animale (Vrin, 2010) et L'éthique animale (" Que sais-je ? ", 2011).

    Sur commande
  • Turkmenistan

    Jean-Baptiste Jeangène Vilmer

    • Cnrs
    • 28 Octobre 2010

    En bref L'ouvrage total sur le Turkménistan.
    Le livre Si l'on dit parfois du Turkménistan qu'il est le pays le plus méconnu d'Asie centrale, ce n'est pas seulement parce qu'il s'agit de la plus méridionale des anciennes républiques socialistes soviétiques, occupée aux trois quarts par l'hostile désert du Karakoum. C'est surtout parce que, depuis l'indépendance, cette dictature est l'un des Etats les plus fermés du monde. Il appartient, avec la Corée du Nord et l'Erythrée, à ce que Reporters Sans Frontières appelle le " trio infernal " ou les " enfers immobiles " : des Etats dans lesquels la liberté de la presse est inexistante.
    Paradoxalement, sa croissance économique - la deuxième plus forte au monde - est exemplaire et pas une semaine ne passe sans qu'une délégation étrangère n'exprime sa volonté d'y investir. Ses considérables réserves de gaz, qui le placent au centre du grand jeu énergétique, et sa situation géopolitique, entre l'Iran et l'Afghanistan, en font un acteur indispensable dans la région.
    Voici la première étude de référence sur le Turkménistan. Les thèmes abordés, sur l'histoire, la politique, le territoire et la population, la diplomatie, la défense, l'économie, les droits de l'homme, les médias, la famille, l'éducation, la santé, la criminalité, la religion et la culture, constituent une introduction encyclopédique à ce pays à la fois inquiétant et fascinant. Comme l'auteur a vécu au Turkménistan plus de 250 jours, attaché à l'Ambassade de France, ce livre contient en outre de nombreuses informations de première main, récentes et inédites.
    L'auteur Docteur en études politiques et en philosophie, juriste, Jean-Baptiste Jeangène-Vilmer est enseignant à Sciences Po Paris. Auteur de plusieurs ouvrages, dont Réparer l'irréparable (PUF, 2009), Philosophie animale (Vrin, 2010), il a été chargé de cours à l'Université de Montréal, attaché à l'ambassade de France au Turkménistan et chercheur invité à la faculté de droit de l'Universiteit van Amsterdam.

    Arguments - Seule étude de fond sur ce pays .
    - Lancement d'une collection de sommes totales sur des pays.

    Sur commande
  • En sortie de conflit armé, faut-il poursuivre ceux qui ont commis des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité, voire un génocide, ou les intégrer au processus de transition au nom de la paix ? Les poursuivre risque de déstabiliser la société ; mais ne pas le faire peut mener au même résultat, une paix achetée par l'impunité risquant d'être provisoire. L'auteur examine ce dilemme à la lumière de l'histoire du droit pénal international, de Nuremberg à nos jours, et à l'aide de nombreux exemples, des Balkans à la Libye en passant par le Rwanda et le Darfour. II s'interroge sur le rôle des tribunaux internationaux : sont-ils une condition de la paix (pas de paix sans justice) ou au contraire un obstacle (pas de justice sans paix) ? Ont-ils un effet dissuasif ? Peut-on dépasser le dilemme? Se pose aussi la question des relations qu'entretiennent deux acteurs majeurs de la scène internationale ; le Conseil de sécurité, organe politique chargé du maintien de la paix et de la sécurité, et la Cour pénale internationale, organe judiciaire chargé de poursuivre les auteurs des crimes les plus graves. La Cour pénale internationale est-elle vraiment indépendante du Conseil de sécurité et, surtout, doit-elle l'être ? Une réflexion essentielle, en ce début de siècle, face au retour des guerres.

    Sur commande
  • Les animaux ont-ils des droits ? Avons-nous des devoirs envers eux ? Si oui, lesquels ? Si non, pourquoi ? Et quelles en sont les conséquences pratiques ? L'exploitation des animaux pour produire de la nourriture et des vêtements, contribuer à la recherche scientifique, nous divertir et nous tenir compagnie est-elle justifiée ?
    L'éthique animale s'intéresse à l'ensemble de ces questions. Elle ne propose pas une simple compilation de règles idéales sur ce qu'il est « moral » ou non de faire aux animaux, mais invite à penser notre rapport au monde animal. Elle est le lieu d'un débat, souvent extrêmement polémique, dans lequel s'affrontent de nombreuses positions. Ce livre en propose le premier panorama synthétique.
    Docteur en sciences politiques et en philosophie, juriste, Jean-Baptiste Jeangène Vilmer est maître de conférences en relations internationales au Département des War Studies du King's College à Londres.

  • Analyse dans la série télévisée américaine des questionnements éthiques et politiques en matière de sécurité, de justice, d'héroïsme, de politique étrangère américaine, de sécurité nationale, de lutte contre le terrorisme, etc.

    Sur commande
  • Depuis le début du XXIe siècle, les opérations extérieures de la France (opex), c'est-à-dire les interventions de ses forces armées à l'étranger, se sont multipliées. Des milliers de soldats sont aujourd'hui déployés sur plusieurs théâtres extérieurs, notamment au Sahel et au Levant. Alors que ces opérations doivent faire face à des défis croissants dans une période d'intensification et de diversification des menaces, cet ouvrage fait le point sur le cadre d'intervention des opex et tire quelques leçons de retours d'expérience. Croisant des regards militaires et civils, théoriques et pratiques, dans une approche globale et pluridisciplinaire (histoire, droit, science politique, sociologie), il permet de mieux saisir cette dimension importante et pourtant méconnue de la politique étrangère de la France.

    Sur commande
  • En quel sens pouvons-nous dire que les animaux nous regardent? Sans doute n'ont-ils jamais manqué de retenir toute notre attention; sans doute n'ont-ils plus à se plaindre de nos jours, du moins pour certains d'entre eux, de ne pas être l'objet de nos soins. Mais il semble que leur regard n'ait pu longtemps se réfléchir dans le miroir que nous leur tendions, parce que nos manières de penser et de vivre les traitaient comme des êtres muets et aveugles, et que le miroir leur renvoyait la seule image de l'homme. Ce volume propose quelques-uns des travaux menés ces dernières années en philosophie et en éthique animale qui ont le plus contribué à promouvoir de nouvelles manières d'interroger la différence supposée entre les êtres humains et les animaux, ainsi que la responsabilité morale qui nous incombe dans le cadre des communautés que nous formons avec eux.

    Sur commande
  • Le Dictionnaire de la guerre et de la paix, avec plus de 300 entrées, entend apporter une pierre à l'édifice francophone des études sur la guerre, la paix et la stratégie. Universitaires français et étrangers, militaires et acteurs du monde associatif ont contribué à le façonner en s'appuyant tant sur une tradition historiographique forte que sur des études juridiques, normatives et éthiques variées.
    En d'autres termes, ce Dictionnaire est une photographie des recherches actuelles sur la guerre et la paix, concepts qu'il convient d'analyser dans toutes leurs dimensions pour comprendre les mutations de la guerre aujourd'hui.
    Il s'adresse aussi bien aux spécialistes du domaine qu'à tous ceux qui souhaitent réfléchir à ces questions.

    Sur commande
  • État paria de la Corne de l'Afrique, l'Érythrée est aussi un pays superbe, de la mer jusqu'au ciel, de la côte de la mer Rouge aux hauts plateaux du centre. Héritier de l'Empire axoumite, marqué par la colonisation italienne, le pays est également riche en trésors architecturaux aux accents mauresques, Art déco, futuristes et modernistes. Asmara, perchée à 2 300 m d'altitude, ne serait-elle pas la « capitale du style en Afrique » ?
    Terre d'aventure depuis l'Égypte ancienne, parcourue par Rimbaud, Buzzati, Monfreid, Pratt, Waugh et Malaparte, le temps semble aujourd'hui s'y être arrêté. De vieux Érythréens évoquent toujours l'âge d'or des années 1930, tandis que les jeunes, fuyant chaque mois l'État prédateur par milliers, oscillent entre résignation et espoir d'ailleurs.
    Cet ouvrage est le premier livre de photographies sur l'Érythrée en français. Ses chapitres sur l'histoire, la culture, la société et la politique éclairent ce pays oublié, entre splendeur et isolement.

    Sur commande
  • Terre incandescente et inhospitalière, Djibouti est le point de rencontre de trois rifts formant des paysages désertiques « de roc, de sable et de sel ». Dénué de ressources naturelles autres que la mer, le soleil, le vent et la chaleur, ce minuscule État de l'Afrique de l'Est est pourtant un acteur essentiel de la région. Stratégiquement situé, Djibouti est la porte de la Corne de l'Afrique, et le port du géant éthiopien enclavé. Havre de stabilité entre l'Érythrée totalitaire et la Somalie décomposée, il est l'oeil du cyclone, et accueille la plus importante base militaire française à l'étranger. Cette ancienne colonie française dispose surtout d'atouts touristiques spectaculaires où le minéral domine et le vivant est en sursis : de la banquise de sel du lac Assal aux cheminées de calcaire ocre aux formes surréalistes du lac Abbé, en passant par la mystérieuse forêt du Day et les mangroves de l'île de Moucha, cet ouvrage est une invitation au voyage sur cette terre volcanique inondée « de lumières et d'espaces », qu'avaient décrites en leur temps Monfreid, Kessel et Rimbaud.
    Après une présentation de l'histoire du pays, l'ouvrage propose au fil des pages un voyage photographique dans les différents lieux parcourus naguère par les poètes français : la ville de Djibouti, Arta, le Ghoubbet-el-Kharab, les Grand et Petit Barra, le lac Abbé, la plaine de Gaggadé, le lac Assal, le massif de Goda, le site rupestre d'Abourma, le massif des Mablas, Tadjourah, Obock et l'île Moucha.

    Sur commande
  • Y a-t-il des guerres justes ?
    Existe-t-il un droit à la santé et une obligation de secourir ? Quels sont nos devoirs à l'égard des générations futures ? Le commerce international doit-il se soumettre à des contraintes morales ? Qui est garant de l'environnement et qui est responsable de sa dégradation ?
    Quels sont les défis s éthiques auxquels doivent faire face les tribunaux pénaux internationaux ? Le monde serait-il meilleur sans frontières ? Qu'est-ce qu'un compromis acceptable en matière d'humanitaire ? Est-il seulement possible d'atteindre une gouvernance globale juste et efficace ?
    Ce ne sont que quelques-unes des nombreuses questions qui mettent en évidence la nature et le rôle des valeurs morales, des enjeux et des dilemmes éthiques dans les relations internationales.
    Réunissant une vingtaine d'auteurs internationaux, ce livre est le premier et le seul manuel d'éthique des relations internationales en français.
    Les droits d'auteur de ce livre sont intégralement reversés à Médecins Sans Frontières France.

    Sur commande
  • Dans ce désert volcanique, rongé par le sel et gorgé d'acide, le déchaînement de couleurs et de matières donne parfois l'impression étrange d'être sur une autre planète. La dépression du Danakil est le lieu le plus chaud du monde et le plus bas d'Afrique, sous le niveau de la mer. Cette région d'Éthiopie est aussi à la charnière de la guerre latente avec l'Érythrée. Une prise d'otages en 2007 et l'explosion meurtrière d'une mine en 2009 ont achevé de dresser de cet « enfer Danakil » le portrait d'une zone extrême.
    Il y a peu d'endroits plus hostiles à la vie sur terre et pourtant un peuple, les Afars, y subsistent et se sont adaptés à un monde de la rareté. Ils dépendent en grande partie d'un commerce millénaire : celui du sel, l'or blanc du désert, extrait manuellement de la croûte terrestre et transporté sur des centaines de kilomètres par des caravanes de dromadaires.
    Cet ouvrage est la première monographie, et le premier livre de photographies, sur les Afars du Danakil.
    Au fil des pages, nous suivons les caravanes du sel, à la découverte des traditions millénaires des Afars et de leur culture singulière.

empty