• « Soldats, je suis content de vous ! ».
    Lorsqu'il félicite ses hommes au soir de la bataille d'Austerlitz, Napoléon est loin d'imaginer que des milliers de passionnés de l'Empire se regrouperont chaque année pour reconstituer ses principales batailles.
    De la stratégie à la tactique, de la manoeuvre au choc, de la surprise à la ruse, plongez au coeur de l'organisation de la Grande Armée et des batailles napoléoniennes. Éprouvez le dur quotidien des grognards, de leur recrutement à leur baptême du feu en passant par leur vie au bivouac, leurs distractions, leur nourriture, leurs souffrances... Marchez avec eux ou endossez leur habit mal seyant, portez ou maniez leurs armes au milieu des bruits et des fumées de la fureur des combats. Suivez pas à pas leurs campagnes et leurs batailles à travers des cartes.
    Pour éclairer la vie de ces héros de l'Empire, peintures et gravures d'époque font écho aux photographies des reconstitutions.

    Sur commande
  • Depuis quelques années, l'historiographie française  des guerres napoléoniennes connaît un véritable  renouveau. Nombreux sont les chercheurs qui ont  défriché de nouveaux champs de recherche, enrichis  par la prise en compte des phénomènes transnationaux  et par le dialogue avec les travaux menés à  l'étranger. Les ambitions de l'histoire totale du fait  militaire, de l'histoire culturelle et de la mémoire des  conflits, ou encore de l'approche anthropologique ou  de l'histoire du renseignement, ont ainsi rejoint celles  de l'histoire sociale des armées, de l'histoire institutionnelle  ou de la nouvelle histoire-bataille.
    Ce volume réactualisé fait le point sur tous ces apports  récents, et offre une meilleure appréciation du rôle de  l'armée et du fait militaire, pour une compréhension approfondie  de l'Empire dans son ensemble et des rapports  entre guerre, politique et société.

    Sur commande
  • Une analyse du rôle de l'armée et du fait militaire pour une meilleure compréhension de l'Empire et des rapports entre guerre, politique et société autour de 4 points : la Grande Armée en campagne, les hommes de la Grande Armée, la Grande Armée dans la société du Premier Empire, les traces et la mémoire des campagnes de la Grande Armée.

    Sur commande
  • Les rapports du ministre de la Guerre adressés au Premier consul, puis à l'Empereur, établis à partir de la correspondance du ministre avec les généraux commandant les divisions militaires, constituent une source de première importance du renseignement napoléonien. Ils replacent en perspective le rôle des militaires - commandants de place, commandants d'unité, gendarmes... - dans cette « culture de l'information » établie par Napoléon pour gouverner et administrer la Fra nce puis l'Empire. Pendant des Bulletins de Police, les rapports du ministre de la Guerre à l'époque du Consulat complétant de façon significative notre connaissance de l'esprit public, en même temps que de celle de l'organisation, du fonctionnement et de l'ambiance des armées.Ils témoignent de la participation des militaires à la pacifi cation de la France consulaire, mais également à la reprise en main du territoire, ainsi qu'à la prise de contrôle des départements annexés à la France. Initialement instruments politique, les Rapports du ministre de la Guerre sont désormais des documents de première importance pour la compréhension de la politique napoléonienne.

    Sur commande
empty