• Les juridictions administratives rendent plus de 400 000 décisions par an dans les litiges opposant la puissance publique aux particuliers.

    L'exercice des recours, l'instruction des demandes et le déroulement du procès obéissent à des règles complexes destinées à assurer l'égalité des parties en présence.

    L'objet de cet ouvrage est de les rendre accessibles à tous, au moyen d'une présentation claire et didactique.

    Les développements s'articulent en trois parties : les juges, les recours, le procès.
    À jour au 1er juin 2021, avec notamment :
    - la jurisprudence du premier semestre 2021.
    - le décret n° 2021-274 du 11 mars 2021 relatif à l'utilisation des téléprocédures devant la Cour nationale du droit d'asile.

    Sur commande
  • L'ouvrage étudie de façon exhaustive l'ensemble des procédures de référés en matière administrative.
    Cette seconde édition, qui analyse les textes les plus récents et fait état d'une jurisprudence abondante, présente les règles procédurales communes à l'ensemble des référés et les règles propres à chaque catégorie.
    Sont ainsi étudiés les référés d'urgence (référé-suspension, référé-liberté, référé mesures utiles) et les référés ordinaires (référé-constat, référé-instruction, référé-provision).
    Sont en outre analysés les référés en matière de passation de contrats publics, les procédures spécifiques au droit des étrangers, les référés particuliers en matière fiscale ainsi que les procédures à l'initiative exclusive des autorités publiques.
    Les autres référés particuliers (informatique et liberté, étude d'impact, enquête publique...) sont également présentés.
    L'ouvrage analyse, pour chaque référé, à la lumière de la jurisprudence la plus récente, les règles de compétence et de recevabilité, les conditions d'octroi du référé, la procédure, les pouvoirs du juge ainsi que les voies de recours ouvertes.
    L'ouvrage est enrichi de conseils pratiques. Il contient par ailleurs de nombreux exemples de requêtes et de mémoires en défense ainsi que des fiches synthétiques présentant les procédures applicables en fonction des situations rencontrées.
    Avocats et administrations disposent ainsi d'un véritable outil pratique pour engager une procédure de référé ou agir en défense. L'ouvrage s'adresse en outre aux magistrats administratifs et responsables associatifs.

    Sur commande
  • Le référé-liberté fondamentale est une procédure entièrement nouvelle introduite en droit du contentieux administratif par la loi n° 2000-597 du 30 juin 2000. Très vite, la mise en place de ce mécanisme original de protection des libertés fondamentales a rencontré un vif succès auprès des requérants. Pour autant, rares sont en pratique les demandes à être couronnées de succès. Le décalage ainsi observé entre l'attractivité de cette procédure et son bénéfice réel pour les justiciables conduit à s'interroger sur l'utilité, les caractères et la nature de cette voie de droit. Il apparaît, d'une part, que la procédure de l'article L. 52I-2 du Code de justice administrative est conçue pour combattre des situations qui, par leur gravité, présentent un caractère exceptionnel. La loi exige en effet qu'une atteinte grave et manifestement illégale soit portée à une liberté fondamentale et nécessite l'intervention d'un juge à très bref délai pour la faire cesser. D'autre part, cette voie de droit déroge au droit commun du procès administratif en vue d'offrir à la victime supposée d'une atteinte une protection particulièrement étendue de ses libertés fondamentales. Dans une logique d'amparo ordinaire latino-américain, le référé-liberté garantit ainsi aux justiciables une protection juridictionnelle rapide et efficace de leurs libertés dans les situations exceptionnelles où celles-ci se trouvent gravement mises en cause par les actes et agissements de la puissance publique.

    Sur commande
  • Les juridictions administratives rendent plus de 200 000 décisions par an dans les litiges opposant la puissance publique aux particuliers. L'exercice des recours, l'instruction des demandes et le déroulement du procès obéissent à des règles complexes destinées à assurer l'égalité des parties en présence. L'objet de cet ouvrage est de les rendre accessibles à tous, au moyen d'une présentation claire et didactique.
    Les développements s'articulent en trois parties : les juges, les recours, le procès.

  • La sincérité en droit

    Olivier Le Bot

    • Larcier
    • 23 Février 2011

    L'exigence de sincérité se déploie aujourd'hui dans toutes les branches du droit : finances, élections, débat parlementaire, procédure. Aucun domaine n'échappe à son irrésistible progression.

    Malgré ce développement, la compréhension de la notion demeure encore partielle et fragmentaire, faute d'avoir fait l'objet jusqu'à présent d'une étude d'ensemble. Quel est son contenu ? Son unité ? Son effectivité ?

    Afin de répondre aux attentes des universitaires et des praticiens confrontés à l'utilisation de cette notion, l'ouvrage, issu d'un colloque organisé à l'Université de Nice dans le cadre du CEDORE (Centre d'études du droit des organisations européennes), analyse l'exigence juridique de sincérité dans tous les domaines où elle se trouve employée.

    Construit autour de trois axes (discipliner, authentifier, exprimer), correspondant aux trois grandes fonctions jouées par la sincérité en droit positif, l'ouvrage apportera au lecteur une connaissance approfondie des multiples facettes que revêt cette exigence dans les diverses branches du droit.

  • L'ouvrage étudie de façon exhaustive l'ensemble des procédures de référés en matière administrative. À partir de l'analyse des textes et d'une jurisprudence abondante, cette première édition présente les règles procédurales communes à l'ensemble des référés et les règles propres à chaque catégorie. Sont ainsi étudiés les référés d'urgence (référé-suspension, référé-liberté, référé mesures utiles) et les référés ordinaires (référé-constat, référé-instruction, référé-provision). Sont en outre analysés les référés en matière de passation de contrats publics, les procédures spécifiques au droit des étrangers, les référés particuliers en matière fiscale ainsi que les procédures à l'initiative exclusive des autorités publiques. Les autres référés particuliers (informatique et liberté, étude d'impact, enquête publique...) sont également présentés.
    L'ouvrage analyse, pour chaque référé, à la lumière de la jurisprudence la plus récente, les règles de compétence et de recevabilité, les conditions d'octroi du référé, la procédure, les pouvoirs du juge ainsi que les voies de recours ouvertes.
    L'ouvrage est enrichi de conseils pratiques. Il contient par ailleurs de nombreux exemples de requêtes et de mémoires en défense ainsi que des fiches synthétiques présentant les procédures applicables en fonction des situations rencontrées. Avocats et administrations disposent ainsi d'un véritable outil pratique pour engager une procédure de référé ou agir en défense. L'ouvrage s'adresse en outre aux magistrats administratifs et responsables associatifs. Olivier Le Bot est professeur de droit public.

  • Les juridictions administratives rendent plus de 200 000 décisions par an dans les litiges opposant la puissance publique aux particuliers.

    L'exercice des recours, l'instruction des demandes et le déroulement du procès obéissent à des règles complexes destinées à assurer l'égalité des parties en présence.

    L'objet de cet ouvrage est de les rendre accessibles à tous, au moyen d'une présentation claire et didactique.

    Les développements s'articulent en trois parties : les juges, les recours, le procès.
    À jour au 24 juillet 2015, avec notamment :
    - le décret du 27 février 2015 sur le Tribunal des conflits et la question préjudicielle ;
    - l'ordonnance du 9 avril 2015 concernant la Commission du contentieux du stationnement payant ;
    - la loi du 24 juillet 2015 relative au renseignement.

  • - Près de 3,5 milliards d'individus étaient connectés à Internet en 2017, soit près de la moitié de l'humanité, dont plus de 55 millions de Français sur une population de 65 millions. Deux milliards de personnes sont présentes sur le réseau social Facebook, dont 20 millions en France. Et sur douze mois de l'année 2016, la pénétra- tion d'Internet a progressé de 10%.
    - Mais savez-vous comment décrypter une adresse url, identifier les gérants d'un site, retrouver une page Web disparue, protéger vos données, trouver un maximum de renseignements sur un interlocuteur, reconnaître une rumeur, ne pas vous faire piéger par une » fake news », détecter un plagiat ?
    - Ce manuel donne plus d'une centaine d'outils et d'astuces pour mieux travailler avec Internet. Spécialement conçu pour les jour- nalistes et les étudiants en journalisme afin de les doter des moyens de trouver de l'information fiable sur le Web, il trouvera également son public auprès de tous les Internautes qui veulent éviter les pièges tendus sur la Toile.

    Sur commande
  • Vote électronique, blogs, forum de discussion... L'avènement d'une démocratie électronique apporte son lot d'innovations qui changent notre façon de communiquer et de nous exprimer. Le citoyen s'en saisit pour accroître sa participation. Les élus l'utilisent pour renforcer leur communication. Le juriste s'efforce d'accompagner et de réguler ces évolutions. Les concepts de citoyenneté, de droits fondamentaux ou de participation doivent-ils être réévalués à l'ère numérique ? L'Internet est-il démocratique ?

    Sur commande
empty