• Et si la méditation était finalement l'une des clés aux changements de paradigmes que nos sociétés réclament sur la base du principe que le mieux-être précède le mieux-agir ? Nos modes de vie effrénés et notre hyperactivité ont créé ce besoin, celui de développer son espace vital. Cet ouvrage invite à lever quelques préjugés sur cette pratique, offre des pistes concrètes pour ancrer la méditation dans son quotidien et maintenir la pratique sur le long terme.

  • Votre mort sera, avec votre naissance, l'évènement le plus important de votre vie ! Autant donc ne pas en fuir l'idée. Mais au contraire, vous demander comment offrir à vos proches, le jour de votre enterrement, un moment intense, où la tristesse pourra côtoyer la beauté, la créativité, la communion des coeurs et, parfois même, la joie... Depuis toujours, les rites funéraires sont là pour nous aider à passer ce moment si délicat et difficile. Mais notre monde pris de vitesse, soumis à la rationalité et à l'efficacité, laisse peu de place à l'idée de rituels qui obligent à ralentir et nous ramènent à nos incertitudes face au grand mystère de la mort. Nos défunts méritent que nous reprenions notre rôle. Car en le réinvestissant, nous surmonterons d'autant mieux l'épreuve. De l'annonce du décès à la dispersion des cendres, en passant par la veillée funèbre ou la cérémonie des funérailles, il est possible de se réapproprier les rites pour, ensemble, "réhumaniser la mort".

    Sur commande
  • Même nom, même prénom, même famille. et même destin : daniel legrand père et daniel legrand fils sont arrêtés le 14 novembre 2001. soupçonnés de pédophilie dans l'affaire d'outreau, ils passent trois ans en prison. en attendant leur procès, ils vivent les mêmes tourments : angoisse, désespoir, humiliations, stupeur face à ce qui leur arrive. et inquiétude permanente de l'un pour l'autre.
    Histoire commune est leur récit. un récit à deux voix, sans haine ni pathos, où le père, ouvrier du nord au caractère entier et pudique, raconte comment les épreuves traversées n'ont pas suffi à le faire plier face aux pressions d'un juge convaincu de sa culpabilité. où le fils, vingt ans à l'époque, nous fait partager avec sensibilité les raisons qui l'ont poussé, lui, à courber l'échine : à bout de nerfs, séparé de sa famille, totalement perdu, le jeune homme décide de faire de faux aveux. avant de se rétracter, il va jusqu'à inventer le meurtre d'une petite fille, mensonge qui fera définitivement basculer le dossier dans une hystérie médiatique et judiciaire.
    Aujourd'hui l'histoire n'est pas terminée. après l'acquittement, la reconstruction ne se fait pas sans mal. médicaments, angoisse, et même drogue pendant quelque temps : le fils ne va pas toujours bien. alors le père s'inquiète.
    Histoire commune en devenir donc. avec, en filigrane de ces témoignages, les sentiments profonds qui unissent les deux daniel legrand et qui, sans mots ni grandes déclarations, les ont maintenus à flots pendant le voyage. sans oublier le soutien sans faille de leur famille qui, elle aussi, a permis de garder la lumière au fond des cachots. l'affaire d'outreau est aussi une histoire d'amour.

    Sur commande
empty