La société d'hospitalité La société d'hospitalité
La société d'hospitalité La société d'hospitalité

La société d'hospitalité

,

À propos

Ce livre tente de cerner ce qui est devenu un problème central de la vie quotidienne de bien des gens : l'insécurité, et le sentiment d'insécurité qui l'accompagne. Il ne concerne pas seulement quelques cités de banlieue, et il n'est pas seulement dû à des bandes de jeunes à la dérive. Il ne s'explique pas seulement par des raisons sociales (chômage, exclusion). Vols, agressions, incivilités de toutes sortes ont connu à partir des années 60 une croissance vertigineuse dans toutes les sociétés riches, où les biens de consommation courante abondent. Tous les lieux publics, de rassemblements ou de passages, sont touchés : rues, transports, écoles, centres commerciaux... Jean-Louis Schlegel a posé à Sebastian Roché les questions les plus simples : qui, où, pourquoi ? Quels auteurs pour quelles victimes ? Que font la police, la justice ? Prévention ou répression ? Surtout : comment contrer l'insécurité ? N'est-il pas urgent de se donner pour objectif une société d'hospitalité, c'est-à-dire une société où l'accueil de tous irait de pair avec des règles à respecter par tous ?

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782020378567

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    245 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Louis Schlegel

Directeur d'études à la Section des sciences religieuses et président de l'École pratique des hautes études (EPHE), Denis Pelletier a notamment publié Économie et humanisme (Cerf, 1996) et La Crise catholique (Payot, 2002 ; 2e éd. Rivages-Poche, 2005). Sociologue des religions, membre du comité de direction de la revue Esprit, Jean-Louis Schlegel est l'auteur de Religions à la carte (Hachette, 1997) et La Loi de Dieu contre la liberté des hommes (Seuil, 2003).

empty