À propos

«Des accidents stupides, inexplicables, j'en avais souvent rencontré, mais aujourd'hui c'était cet homme, qui avait si longtemps vécu aux côtés de Laure, que j'emportais agonisant dans le vacarme des sirènes. Je la voyais si belle, si sûre enfin de son bonheur, ils irradiaient tous deux une même résolution, intouchables, comme après avoir arraché à l'existence le droit de marcher ensemble, paisiblement, et je les apercevais presque chaque week-end qu'ils passaient à Ferrières avec leur fille, la petite Claire, se promenant dans la rue principale du village, jusqu'au marché le dimanche matin sur la place de l'église...» Comment André Val, le narrateur, pouvait-il soupçonner, en ouvrant le cahier mauve tombé de la veste du blessé, qu'il allait s'abîmer dans l'histoire inachevée des Sorel et des Granier, se perdre dans sa recherche entêtée de la vérité, et qu'il lui faudrait se taire à jamais, parce qu'au bout du chemin, il y avait une toute jeune fille dansant avec la mort.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Luc Lang

  • Éditeur

    GALLIMARD

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    29/08/1995

  • EAN

    9782070742738

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13.9 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    379 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Luc Lang

  • Naissance : 1-1-1956
  • Age : 68 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Luc Lang est l'auteur d'une dizaine de romans, recueil de nouvelles, essais sur les arts et la littérature contemporains, parmi lesquels "Mille six cents ventres" (prix Goncourt des lycéens en 1998), "La Fin des paysages" (2006) et "Mother" (2012).

empty