À propos

Dans la bonne société new-yorkaise de la fin du xixe siècle, où les conventions sociales sont sacro-saintes et où règne la quête permanente du « bon ton », le jeune Newland Archer s'apprête à épouser la respectable May Welland. Mais l'arrivée de la comtesse Ellen Olenska, séparée de son époux dans des circonstances jugées scandaleuses, ébranle les certitudes de Newland, attiré par cette femme en décalage avec son milieu.
Plus qu'une énième histoire d'amour impossible, Le Temps de l'innocence (1920) est le récit d'une libération manquée, entravée par les lois du clan. Avec une modernité déconcertante pour son époque, Edith Wharton peint la violence des passions refoulées, mises en lumière par le personnage d'Ellen, qui bouleverse les moeurs figées du « vieux New York ».

DOSSIER
- La satire d'une communauté.
- La communauté en péril.
- Tout change, rien ne change.


Rayons : Parascolaire > Prépas scientifiques > Français / Philosophie
Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles Rayons : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires > Français / Littérature


  • Auteur(s)

    Edith Wharton

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    12/06/2024

  • Collection

    Gf

  • EAN

    9782080451583

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    201 g

  • Support principal

    Poche

Edith Wharton

Edith Jones est née en 1862 à New York dans une riche famille américaine. Elle voyage à plusieurs reprises en Europe, puis épouse Teddy Wharton. Au cours de la Grande Guerre, elle n'hésite pas à se rendre sur le front et ses comptes-rendus aident à convaincre l'opinion publique américaine de la nécessité de rejoindre les Forces Alliées. En 1921, son roman The Age of Innocence est un triomphe, et elle obtient le prix Pulitzer, première femme à obtenir cette prestigieuse récompense littéraire. Après plusieurs livres, elle meurt à Saint-Brice sous Forêt, dans le Val d'Oise, en août 1937.
Edith Wharton fut l'une des rares femmes libres de la Belle époque. De très nombreux romans et nouvelles ont été traduits en français. Une biographie par Diane de Margerie (Edith Wharton - Lecture d'une vie) a paru chez Flammarion en 2000.

empty