Descartes sous le masque du cartésianisme t.3 ; questions cartesiennes
 / 

Descartes sous le masque du cartésianisme t.3 ; questions cartesiennes

À propos

L'interprétation de la pensée cartésienne résulte toujours, comme il est normal, du rapport entre ses textes et les préjugés de ses lecteurs. En conséquence, certains points décisifs restent toujours voilés par les divers " cartésianismes " dont l'historiographie les a recouverts. On tente ici de dégager successivement le statut positif du scepticisme, le caractère non substantiel (ni réflexif) de l'ego cogito, la complexe élaboration de l'idée d'infini, le rôle de l'estime comme mode de la cogitation, etc.
On compare aussi les thèses cartésiennes authentifiées avec leurs interprétations, critiques ou partisanes, chez ses interlocuteurs contemporains (Pascal, Hobbes, Spinoza, etc.). Il résulte de ces enquêtes que Descartes n'appartient pas moins à notre avenir qu'à notre passé.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie branches et domaines > Philosophie de l'esprit

  • EAN

    9782130585787

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    21.7 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    512 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Jean-Luc Marion

Jean-Luc Marion, professeur émérite de philosophie à Sorbonne Université, professeur
l'université de Chicago, est membre de l'Académie française depuis 2008. Auteur de
nombreux ouvrages consacrés à chacun des grands moments de la philosophie
cartésienne : Sur l'ontologie grise de Descartes (Vrin, 1975) ; Sur la théologie blanche
de Descartes (Puf, 1981) ; Sur le prisme métaphysique de Descartes (Puf, 1996) ; Sur la
pensée passive de Descartes, (Puf, 2013).
Il achève avec ce volume un ensemble d'études (Questions cartésiennes. Méthode et
métaphysique, Puf, 1991 et Questions cartésiennes II. Sur l'ego et Dieu (Puf, 1996).

empty