Sociologie de la maladie et de la médecine

Sociologie de la maladie et de la médecine

,

À propos

Cet ouvrage retrace les changements macro-sociaux qui sont à l'origine de la médecine moderne et du statut du malade aujourd'hui. Il montre comment le social façonne les états de santé des individus, les interprétations qu'ils en donnent, mais aussi leurs pratiques. Ce livre permet de saisir les enjeux du système de santé actuel, marqué par le retour de l'épidémie et l'irruption de la maladie dans l'espace public.Adoptant une démarche plurisdiciplinaire, les auteurs donnent les repères théoriques nécessaires pour analyser les processus sociaux liés à la maladie.

Sommaire

Les maladies dans l'histoire des sociétés : des fléaux d'autrefois aux maladies d'aujourd'hui. L'émergence de la médecine moderne et son rôle dans la prise en charge de la maladie. Les états de santé et leurs déterminants sociaux.
Santé, maladie et leurs interprétations culturelles et sociales. Les relations médecin-malade. L'hôpital comme organisation et lieu de production du travail médical.
L'expérience de la maladie dans tous les lieux de la vie sociale.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782200617646

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    130 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Philippe Adam

Philippe Adam est né et travaille à Paris, où il est professeur de philosophie. Il est publié depuis 2002. De beaux restes, La Société des Amis de Clémence Picot, Les Centenaires. Ses romans, remarqués, sont édités chez Verticales. Il a publié par ailleurs trois courts textes chez Inventaire / Invention.

Claudine Herzlich

Directrice de recherche émérite au CNRS.

empty