L'empire des algorithmes : une géopolitique du contrôle à l'ère de l'anthropocène

À propos

Si le numérique est en général considéré sous l'angle de la technologie, les technologies sont en fait peu de choses au regard des transformations qu'il induit aux niveaux social, économique et politique. Le numérique bouleverse la structure même des sociétés, modifie radicalement les échanges d'informations et permet de contrôler en temps réel une partie croissante des acteurs, humains ou environnementaux, biologiques ou technologiques. En modifiant les rapports de pouvoir, il fait émerger de nouvelles forces et oblige la puissance publique à se repositionner. L'établissement de la vérité et l'organisation politique sont à reconstruire, à un moment où la puissance des algorithmes rend obsolète une part importante de l'activité humaine.
Pour autant le numérique n'étend pas son emprise sur une société à peu près stable par ailleurs. Il affecte une société qui se situe à l'aube d'un immense changement, celui de l'adaptation à une nouvelle donne environnementale. Il est donc illusoire de le penser hors de cette dynamique, qui est celle de l'anthropocène. La contemporanéité entre la révolution numérique et le bouleversement de l'écosystème est remarquable, et s'inscrit dans la grande accélération que l'ensemble des phénomènes humains comme environnementaux connaissent depuis les années 1950.
Une analyse remarquable de la manière dont le numérique modifie les rapports entre les nations et oriente les sociétés dans l'adaptation aux changements écosystémiques.



Sommaire

1. La singularité du monde.
2. L'appropriation de la datasphère.
3. Le triomphe des algorithmes.
4. Les plateformes d'intermédiation.
5. Le plongement du monde dans le cyberespace.
6. La production du savoir et de la vérité.
7. Pouvoir, souveraineté et légitimité.
8. La gouvernance de l'écosystème.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Politique internationale > Géopolitique / Géostratégie

  • EAN

    9782200633776

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    408 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty