Le conflit des sociologies ; théorie critique et sciences sociales

À propos

Dans le sillage de Nietzsche et Freud, Adorno questionne les sources psychiques des attitudes et des points de vue moraux dans la société, comme le respect ou l'attention à l'autre et à sa situation concrète. Axé sur les rapports entre philosophie, psychanalyse, sociologie et sciences sociales, ce livre souligne les liens étroits qui unissent la marchandisation croissante du social et la désagrégation des interactions humaines.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine


  • Auteur(s)

    Theodor Wiesengrund Adorno

  • Éditeur

    Payot

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    26/10/2016

  • Collection

    Critique De La Politique

  • EAN

    9782228916455

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    464 Pages

  • Longueur

    22.6 cm

  • Largeur

    14.2 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    475 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Theodor Wiesengrund Adorno

Philosophe, sociologue et musicologue allemand, Theodor W. Adorno
(1903-1969) soutient en 1923 une thèse sur Husserl à l'université de Francfort puis devient l'élève à Vienne du musicien Alban Berg. En 1938, il rejoint Horkheimer à l'Institut de recherche sociale de New York. De retour en Allemagne en 1949, il enchaîne les publications sur la musique et, plus largement, sur la consommation culturelle à l'ère indusrielle. Il laisse inachevée sa Théorie esthétique, parue à titre posthume, en 1970.

empty