Rencontres avec Léon Chestov (textes établis par Nathalie Baranoff et Michel Carassou)

À propos

« Le meilleur livre de Fondane», E. M. Cioran.
Au début des Rencontres avec Léon Chestov, Benjamin Fondane évoque sa première entrevue avec le philosophe russe en 1924. Il venait d'arriver en France, avait écrit sur lui en Roumanie sans savoir s'il était toujours vivant. Fondane était poète, il n'était pas philosophe. Il l'est devenu pour défendre la cause de la poésie, toujours condamnée à se soumettre aux contraintes de la pensée rationnelle. Il l'est devenu aussi par amitié pour Chestov et, surtout, parce qu'il percevait dans sa pensée un écho à ses propres tourments, à sa propre révolte. Fondane est alors l'un des rares à comprendre la démarche du vieux philosophe, son combat contre la raison.
Au contact de Chestov, à la fin des années 1930, Fondane, le disciple inespéré, est devenu l'égal du maître et l'un des principaux représentants de la philosophie existentielle.
Le livre Rencontres avec Léon Chestov rassemble les notes prises par Fondane pendant leurs conversations ainsi que leurs correspondances, et ses propres reflexions. Il dresse un portrait extrêmement vivant de Chestov à travers des échanges sur la philosophie, mais aussi sur les faits du quotidien ou sur une actualité de jour en jour plus inquiétante.Le penseur existentiel évoque aussi ses souvenirs de la révolution russe et fait souvent peuve de beaucoup d'humour.
Évoquant tour à tour Husserl, Berdiaev, Gide, Buber, Einstein, Maritain, Malraux et beaucoup d'autres, ce livre est aussi un riche témoignage sur la vie intellectuelle des années 1930.

2016 : 150e anniversaire de la naissance de Léon Chestov.
Expostion en avril à Paris, à la Mairie du Ve arrondissement


Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire > Biographie


  • Auteur(s)

    Benjamin Fondane

  • Éditeur

    Non Lieu

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Date de parution

    01/04/2016

  • EAN

    9782352702337

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    296 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Poids

    350 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Benjamin Fondane

  • Naissance : 14-11-1898
  • Décès :2-10-1944 (Mort il y a 80 ans à l'âge de 46 ans)
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Benjamin Fondane est né à Jassy (Roumanie) et mort en octobre 1944 à Auschwitz. Il fait partie - avec Ghérasim Luca, avec Eugène Ionesco - des auteurs roumains qui ont produit l'essentiel de leur oeuvre en langue française. Baudelaire et l'expérience du gouffre fait partie de textes écrits pendant la guerre. Fondane s'appuie sur l'autorité de Valéry (très grande à l'époque) pour peindre un portrait de Baudelaire, « le premier à réaliser ce dont, jusqu'à lui, la tradition française n'avait pas pris conscience, à savoir qu'en proclamant la charte de ses privilèges et de ses limites, ce
n'est pas un statut purement poétique qu'elle entendait défendre, mais quelque chose de plus obscur, sans rapport avec l'essence même
de la poésie, que son but était de garantir autre chose que le poème contre les risques et les périls de ce que, pour le moment, nous allons appeler "la vie". »

empty