Les origines de la sexologie, 1850-1900

À propos

normal ou déviant ? en matière de sexualité, l'église a longtemps tracé la frontière entre comportements licites et conduites " contre nature ".
c'est au milieu du xixe siècle que des médecins, s'inspirant de claude bernard, commencent à élaborer une physiologie de la volupté qui se veut détachée de tout interdit religieux, mais qui bien souvent les sécularise. les uns, simples praticiens, écrivent des guides pratiques destinés aux couples, dans lesquels ils vantent les plaisirs réguliers du mariage. les autres, psychiatres, neurologues et criminologues, s'efforcent d'expliquer les " déviations maladives de l'instinct génésique " qu'ils observent chez des patients internés dans les asiles, ce qui les conduit à envisager la sexualité en dehors des lois de la reproduction.
le maître incontesté de cette " psychopathologie sexuelle " est l'aliéniste viennois richard von krafft-ebing. mais des savants français y contribuent aussi de façon décisive. ce livre explore leurs théories et l'ordre sexuel qu'elles définissent, notamment en fonction de la hiérarchie des sexes. des théories qui sont remises en question dès la fin du siècle, d'abord par des psychologues, puis par des mouvements militants, néo-malthusien, féministe et homosexuel, dont les critiques aboutiront à la naissance de la sexologie.


Rayons : Sciences & Techniques > Médecine > Spécialités médicales


  • Auteur(s)

    Sylvie Chaperon

  • Éditeur

    Audibert Louis

  • Distributeur

    Audibert Louis

  • Date de parution

    24/05/2007

  • EAN

    9782847490862

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    287 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    390 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sylvie Chaperon

Sylvie Chaperon est historienne, spécialiste d'histoire des femmes, du genre, et de la sexologie.

empty