Le jeune Hegel et la naissance de la pensée romantique (Préface de Françoise Dastur)

À propos

À travers l'examen de la pensée du jeune Hegel (périodes de Tübingen, Berne et Francfort), ce livre tend à interroger la mutation profonde qui s'est amorcée à l'aube de notre époque quand a pris naissance l'idée d'une réconciliation terrestre : d'un dépassement humain du sensible - du sensible comme élément qui subvertit l'achèvement de l'intelligible - et d'un accomplissement terrestre de l'intelligible - de la forme, de l'universel, de l'infini. Deux courants émergent en effet au cours de la fin du XVIIIe siècle, radicalement opposés l'un à l'autre mais qui s'attachent tous les deux à concevoir l'avènement d'un monde humain délivré de l'écartèlement du sensible et de l'intelligible (du conflit du particulier et de l'universel, de l'opposition du fini et de l'infini, de la séparation du profane et du sacré, de la division de l'immanence et de la transcendance) : le mouvement révolutionnaire et le romantisme politique. L'un tend à la réconciliation par une maîtrise (humaine) du sensible, l'autre y aspire par une spiritualisation (divine) du sensible, tous les deux visant l'accomplissement terrestre d'une totalité sans faille.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie moderne


  • Auteur(s)

    Robert Legros

  • Éditeur

    OUSIA

  • Distributeur

    VRIN

  • Date de parution

    07/02/2019

  • EAN

    9782870601853

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    232 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    300 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty