Assassin's Creed T.6 ; Leila

Néerlandais Assassin's Creed T.6 ; Leila (édition en néerlandais)

(Scénariste), (Dessinateur)

À propos

Aucun résumé n'est disponible

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Adaptation

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Fantasy

  • EAN

    9789462102262

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    31.7 cm

  • Largeur

    24.3 cm

  • Épaisseur

    1 cm

Infos supplémentaires : Relié  

Eric Corbeyran

  • Naissance : 1-1-1964
  • Age : 57 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1964 à Marseille, Corbeyran vit et travaille à Bordeaux. Après avoir touché à la photo, au conte pour enfants et à la publicité, il s'oriente définitivement vers le scénario de BD, activité qu'il exerce depuis 1990, avec une quarantaine d'albums publiés à ce jour (notamment chez Dargaud, Delcourt et Casterman).

Curieux de tout, friand d'images et d'anecdotes, Corbeyran s'intéresse aux sujets les plus variés et aborde de nombreux genres : fantastique, historique, thriller, aventure, policier... A l'aise dans des registres plutôt musclés, Dargaud lui offre en 93 la possibilité de publier des récits empreints de tendresse et de poésie comme Graindazur ou L'As de Pique.

De ses collaborations régulières avec Berlion, Falque et Guérineau, on retiendra quelques titres de séries grand public qui font aujourd'hui partie du paysage de la bande dessinée : Le Cadet des Soupetard, Sales Mioches !, Le Fond du Monde et le Chant des Stryges. 1999, parution d'un nouvel album dans la collection Long Courrier : Lie-de-vin chez Dargaud qui est nominé pour l'Alph'Art du meilleur album de l'année à Angoulême 2000.


Djillali Defali

Seul élément assez peu surprenant de son parcours, Défali est né en 1972, à Bordeaux. Car pour le reste, celui qui est sans doute un des dessinateurs les plus doués de sa génération s'est constitué un CV plutôt éloquent... Venu sur le tard à la Bande Dessinée, vers 19 ans, D'Fali n'a fait aucune formation, préférant apprendre le dessin et la narration en s'abimant les yeux sur les planches de Vatine, Rosinski, et de quelques grands auteurs de comics américains qu'il vénère. A la suite d'une rencontre avec Caza, qui pendant près d'un an va lui prodiguer de précieux conseils, D'Fali publie un premier album aux éditions du Cycliste en 1997, avant de signer Garous chez Soleil, puis Asphodèle avec un autre bordelais : Corbeyran. C'est également avec Corbeyran qu'il signe le cycle New York de la série Uchronie[s].

empty